Canicule : ces 7 départements placés en vigilance orange – CNEWS

Sept départements du sud et du sud-ouest du pays ont été placés ce mardi en vigilance orange en raison d’un épisode de canicule qui a déjà poussé les autorités à prendre des mesures.

La vague de chaleur dans le pays s’intensifie. Météo France a placé ce mardi 12 juillet sept départements en vigilance orange pour canicule. Par endroits, les températures atteignent déjà les 39 °C.

Il s’agit des départements de la Gironde, du Tarn, du Tarn-et-Garonne, du Lot-et-Garonne, de la Haute-Garonne, de l’Ardèche et de la Drôme.

Vingt-quatre départements restent en vigilance jaune, principalement à l’ouest et dans la vallée du Rhône.

En Ile-de-France, la préfecture de police a annoncé des réductions de vitesse sur les autoroutes et voies rapides en raison d’un épisode de pollution à l’ozone prévu pour mercredi.

En Gironde, la préfecture a placé le département en vigilance orange pour le risque feux de forêt à compter de mercredi, ce qui implique des restrictions de circulation en forêts et l’interdiction des feux d’artifice dans les communes à dominante forestière jusqu’à lundi.

La préfecture du Morbihan a également interdit la vente de feux d’artifice dès mercredi matin en raison du risque incendie et sécheresse, un épisode qui a déjà valu aux Deux-Sèvres la mobilisation de près de 200 pompiers lundi pour des feux de cultures.

Les risques de feux accrus

Après la ville de Nîmes, qui a elle-même renoncé à tirer son feu d’artifice du 14-Juillet cette année, en raison des risques élevés d’incendie, les interdictions visant ces manifestations se sont aussi multipliées ces dernières vingt-quatre heures dans le Sud-Est, pour les particuliers principalement.

La vigilance est la plus «sévère» dans le département du Vaucluse, dont la préfecture a annoncé la fermeture totale des massifs forestiers de mercredi à dimanche, ainsi que l’interdiction totale des tirs de feux d’artifice sur la même période.

Dans les autres départements méditerranéens – Gard, Hérault, Var et Alpes-Maritimes, les interdictions préfectorales ne visent par contre que l’utilisation des feux d’artifice, pétards et autres articles pyrotechniques par les particuliers, et ce de mercredi à vendredi. Du côté des Alpes-Maritimes, le préfet a cependant demandé aux maires de «systématiquement solliciter l’avis» des pompiers avant tout feu d’artifice.

A Toulouse, les festivités prévues pour la fête nationale jeudi vont être adaptées : le concert géant est retardé d’une demi-heure à 19h pour qu’il démarre à l’ombre. Gourdes et bouteilles d’eau seront autorisées et des brumisateurs installés aux alentours.

Depuis lundi, la France fait face à une nouvelle vague de chaleur, avec des pointes possibles à 39 °C dès mardi, illustration du réchauffement climatique qui va causer des étés «de plus en plus chauds, où 35 °C sera la norme», selon Météo France.

On s’attend a minima à une durée «de huit à dix jours», avec un pic probablement «entre samedi et mardi prochain» (19 juillet), selon Météo France.


Leave a Reply

Discover more from Ultimatepocket

Subscribe now to keep reading and get access to the full archive.

Continue reading