Camille Kouchner : comment son frère a réagi à l’écriture de son livre – Closer France

Spread the love
Il y a quelques jours, Camille Kouchner a publié La familia grande, un livre dans lequel elle accuse son beau-père, Olivier Duhamel, d’inceste sur son frère. Dans La Grande librairie, la juriste s’est confiée sur la réaction de son jumeau.

Briser l’omerta. Dans son livre, La familia grande, Camille Kouchner a accusé son beau-père d’inceste sur son frère jumeau. La juriste a également décrit les années de silence qui s’en sont suivies et le mécanisme d’emprise exercé par Olivier Duhamel. Un témoignage bouleversant de la part de la fille de Bernard Kouchner. Ce mercredi 13 janvier, elle a accepté d’accorder un long entretien à François Busnel sur le plateau de La Grande librairie. L’occasion pour elle de revenir sur la réaction de son jumeau, qu’elle a prénommé “Victor” dans son ouvrage, à la publication de son ouvrage. “Mon frère a lu ce livre, évidemment, a commencé Camille Kouchner. Je n’aurais pas pu écrire ce livre sans qu’il l’ait lu.” Dans La familia grande, elle s’est attachée à “ne pas parler à sa place” : “Je ne vais pas vous dire quand est-ce qu’il m’a autorisé ou est-ce qu’il m’a autorisé… Car ce serait parler à sa place”. Camille Kouchner est reconnaissante envers son jumeau, qui lui a fait “un immense cadeau” en acceptant de “reconnaître [s]a place”.

“Ca, c’est quelque chose qui nous a pris beaucoup de temps. Qui moi, m’a pris beaucoup de temps, s’est souvenue la juriste sur le plateau de France 5. C’est-à-dire, de comprendre que c’était mon histoire, aussi. Donc ce n’est pas que mon frère jumeau m’ait autorisée, il m’a dit : ‘Je comprends que tu parles. Ce n’est pas ma démarche à moi – moi, je n’ai pas envie de ça, pas envie de quelque chose de public comme ça, je n’ai pas besoin de m’exprimer à travers un livre – en revanche, si tu en as besoin, fais le’.” Une réaction bouleversante pour Camille Kouchner, qui ressentait le besoin de briser le silence par l’écriture depuis de longs mois. “C’est pour mieux le retrouver que par ce livre, je me sépare un peu de lui”, a-t-elle résumé dans La Grande librairie, avant de se confier sur leur relation : “On partage beaucoup de points de vue, on est jumeaux… C’est quelque chose de spécial. (…) Pendant très longtemps, on a été qu’une seule personne je crois. Quand j’ai exprimé le besoin d’écrire, je me suis un peu séparée de lui”.

Camille Kouchner : “Il a fait un truc qui est impardonnable”

Sur le plateau de télévision, Camille Kouchner est également revenue sur un moment qu’elle ne pourra jamais oublier : lorsque son jumeau lui a révélé être victime d’inceste de la part d’Olivier Duhamel. “Je m’en souviens très bien”, a-t-elle raconté, les larmes aux yeux. Mais cette conversation entre jumeaux, elle ne la dévoilera jamais. “Je ne dirais rien, c’est entre lui et moi. Je ne peux pas vous les dire exactement parce qu’à ce moment-là, mon cerveau se ferme, a décrit la fille de Bernard Kouchner. Je n’entends plus, je ne vois plus, j’ai le coeur qui bat et je ne comprends pas ce qu’il me dit. Moi aussi, je suis petite. Il me dit des choses que je ne connais pas.” Avec beaucoup de pudeur, elle a également évoqué son beau-père. “J’ai eu à me taire pendant des années, pendant 30 ans de silence. Maintenant je trouve que le silence, il est pour lui (…) Ce n’est même pas une histoire de punition, c’est juste qu’il entende que c’est impardonnable, et que ça va durer toute la vie, a continué Camille Kouchner. Il a fait un truc qui est impardonnable, impardonnable. Donc je ne lui pardonne pas. Physiquement il ne m’a rien fait, moralement il m’a fait beaucoup de mal.”

Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités

Leave a Reply