Cac 40 : En plein krach boursier, le CAC 40 boucle la pire séance de son histoire – BFM Bourse

Spread the love
Le marché parisien boucle la pire séance de son histoire

(BFM Bourse) – La déroute du marché parisien n’en finit plus et le CAC 40 accélère même sa spectaculaire chute avec un plongeon de 12,28% en clôture, plus grosse chute de l’histoire de la Bourse de Paris. Déjà en repli de 10% avant la conférence de presse de la BCE, le CAC a accru ses pertes dans la foulée, Christine Lagarde ayant déçu en maintenant ses taux directeurs inchangés.

Tout doit disparaître. Si la séance de lundi (-8,39%) était déjà à ranger dans les livres d’histoire (2e plus grosse chute du CAC 40 depuis sa création en 1988), celle de ce jeudi 12 mars 2020 est tout simplement du jamais-vu à la Bourse de Paris. Plus qu’une purge, on a assisté à un véritable bain de sang sur le marché parisien. L’indice vedette s’effondre de 12,28% en clôture, à 4.044,26 points tout pile, dans un volume d’échanges encore nourri de 10,3 milliards d’euros.

Depuis le 1er janvier, le CAC 40 enregistre un plongeon impressionnant de 34% et renoue ainsi avec son plus bas de février 2016. Autrement dit, le CAC 40 a effacé quatre années de hausse en 16 séances (!).

Le marché a notamment mal réagi à l’annonce par la Banque centrale européenne (BCE) de nouvelles mesures pour lutter contre les retombées économiques de la “pandémie” (nouvelle classification de l’OMS depuis mercredi) de Covid-19, celles-ci n’ayant pas répondu aux attentes des marchés.

Pire chute depuis 1987 à Wall Street

La dégringolade des indices européens (-12,2% pour le Dax, -10,9% pour le “Footsie” britannique, -14,1% à Madrid et -16,9% pour le MIB à Milan) a provoqué une onde de choc qui s’est propagée jusqu’à Wall Street, où les principaux indices ont ouvert directement à -7%, déclenchant les “coupe-circuits” et la suspension des cotations pendant 15 minutes. À la reprise des échanges et en pleine panique autour de la pandémie de coronavirus, la Bourse de New York a continué à creuser ses pertes. À 17h30, le Dow s’effondre de 8,6%, le Nasdaq abandonne 7,9% et le S&P dévisse aussi (-7,8%).
Quentin Soubranne – ©2020 BFM Bourse

Votre avis

Leave a Reply