Bytedance montre qu’il peut passer de TikTok aux médicaments

Spread the love

Bytedance, la maison-mère de TikTok, souhaite renflouer son équipe pharmaceutique travaillant avec l’IA. Cinq nouveaux postes ont été publiés dans les emplois disponibles chez la société chinoise, et annoncent l’attention de son modèle à trouver d’autres sources de rentabilité.

Elle rejoint Tencent, l’autre géant chinois, qui développe sa branche santé depuis le mois d’août 2019, et peut-être avant. Les deux entreprises ont leur part dans l’industrie de l’intelligence artificielle, et veulent maintenant déployer leurs savoirs et leurs moyens vers la recherche pharmaceutique dans le but de créer de nouveaux médicaments.

Sur le site de Bytedance, à la rubrique recrutement, l’un des descriptifs des postes vacants affiche : « nous recherchons des candidats pour rejoindre notre équipe et mener des recherches de pointe dans la découverte et la fabrication de médicaments reposant sur des algorithmes d’IA ».

Ses bureaux à Pékin, Shanghai, mais également à Mountain View près de Google, sont tous concernés pour ces postes. Ces futures recrues rejoindront à la fois la branche santé de Bytedance, mais travailleront avant tout avec les équipes en charge de la recherche et développement de l’IA, à l’origine de l’algorithme de TikTok notamment.

Mise à jour : les offres d’emploi ont été retirées. Bytedance aurait peut-être déjà trouvé ses profils.

Cette branche en question est une entité bien spéciale chez Bytedance – peut-être bien son cœur de métier finalement – et s’appelle Bytedance Ai Lab. Sur son site, nous pouvions lire que « compte tenu du nombre de domaines de recherche en IA, les applications de ces nouvelles technologies peuvent être trouvées dans tous les segments de notre portefeuille de produits ». 

Un rappel que les autres marques de la tech ont bien compris aussi. Huawei, outre la téléphonie, fait aussi ses recherches. Pour rappel, Bytedance serait en préparation de son introduction en bourse.

4.1 / 5

36,7 k avis

Leave a Reply