Brexit : Les députés rejettent la tenue d’élections le 12 décembre – 20 Minutes

Spread the love
Les députés ont voté au sein de la Chambre des communes, à Londres, le 28 octobre 2019. — HO / UK PARLIAMENT / AFP

Toujours pas de lumière au bout du tunnel pour le Royaume-Uni, coincé dans son Brexit. Les députés britanniques ont rejeté ce lundi soir la proposition de Boris Johnson d’organiser des élections le 12 décembre. Avec seulement 299 votes pour, le Premier ministre a échoué à obtenir les deux tiers des voix nécessaires, soit 434 votes.

Mais Boris Johnson a dans la foulée annoncé qu’il présenterait dans la soirée un projet de loi pour la tenue d’un tel scrutin, soumis au vote des députés mardi. Une telle loi requiert une majorité simple pour être adoptée. Plus tôt dans la journée, Boris Johnson les avait exhortés à approuver ce lundi la convocation d’élections anticipées en décembre pour sortir le Brexit de l’impasse actuelle, qui a contraint l’Union européenne à approuver un troisième report de la sortie du Royaume-Uni.

Une prolongation (encore) accordée par l’UE

« Nous devons organiser des élections maintenant, nous ne pouvons plus continuer avec des reports sans fin », avait pourtant martelé Boris Johnson devant les députés. « Ce Parlement est en fin de course et je ne crois pas que cette assemblée soit capable d’obtenir des résultats sur les priorités de la population, que ce soit le Brexit ou le reste », a-t-il ajouté.

Il « ne veut pas contrôler le Brexit, débattre du Brexit, il ne veut que retarder le Brexit et annuler le Brexit », a-t-il poursuivi. A trois jours de la date prévue du divorce le 31 octobre, les 27 pays de l’UE se sont résolus à donner leur feu vert à une prolongation jusqu’au 31 janvier, avec possibilité de sortie plus tôt en cas de ratification de l’accord obtenu laborieusement il y a une dizaine de jours.

215 partages

Leave a Reply