Brexit : la suspension du Parlement illégale, Corbyn demande la démission de Johnson – Le Monde

Spread the love

Bonjour Pascal,

L’allocution de la reine à laquelle fait référence Boris Johnson est un discours traditionnel prononcé par Elizabeth II, dans lequel elle présente les priorités politiques nationales transmises par le premier ministre. C’est pour préparer ces fameuses priorités que Boris Johnson a demandé d’ajourner la session parlementaire. Une mesure tout à fait normale lors d’une nouvelle nomination de premier ministre.

Au sujet de ce fameux discours de la reine, voici ce qu’a déclaré M. Johnson aux médias britanniques dans l’avion vers New York :

J’attends de voir ce que les juges décident (…) parce que comme je l’ai dit précédemment, je pense que les raisons (…) pour vouloir un discours de la reine étaient très bonnes.

Il sous-entend ainsi que, quand bien même la Cour suprême lui donnerait tort, il ne compte pas démissionner. Et ce même si cela constituerait pour lui un nouveau désaveu cinglant, quelques semaines après que les parlementaires ont adopté une loi l’obligeant à solliciter un report du Brexit en cas d’absence d’accord avec Bruxelles.

Leave a Reply