Brevet : des vibrations piézoélectriques sur les bracelets d’Apple Watch

Spread the love

On ne compte plus le nombre de brevets déposés par Apple pour transformer les bracelets d’Apple Watch en accessoires intelligents. Malheureusement, le constructeur n’en a rien fait même s’il tourne beaucoup autour du pot. Le dernier en date sera-t-il l’exception confirmant la règle ? Difficile à dire, mais après tout on peut toujours rêver.

Apple a obtenu un brevet qui décrit l’intégration dans un bracelet d’une « encre » piézoélectrique qui, en substance, permettrait à l’utilisateur de ressentir des vibrations autour du poignet. L’Apple Watch intègre déjà le meilleur moteur haptique du marché. Mais avec cette technologie, la montre serait en mesure d’aller plus loin dans les retours haptiques, bien que les vibrations issues de la piézoélectricité soient plus faibles que celles du moteur Taptic.

Le brevet suggère un usage potentiellement intéressant : un composant piézoélectrique peut générer de l’énergie par la pression. Cela pourrait permettre à l’utilisateur de sentir une vibration lorsqu’il appuie sur la touche d’un clavier, par exemple. Ou encore l’intégration de boutons sur un bracelet d’Apple Watch.

Leave a Reply