Brevet : des capteurs d’hydratation dans les bracelets d’Apple Watch

Spread the love

Si Samsung a récemment ajouté un capteur de masse corporelle à sa Galaxy Watch, Apple s’intéresse à la surveillance de l’hydratation de ses utilisateurs. Un brevet rendu public cette semaine révèle que la Pomme envisage l’intégration d’un capteur d’hydratation non pas sur l’Apple Watch, mais directement sur un bracelet. La demande a été déposée par la Pomme en 2018, ce qui montre que l’idée est en réflexion depuis plusieurs années dans les bureaux de Cupertino.

Dessin tiré du brevet en question.

Pour calculer l’hydratation, Apple estime qu’il fallait jusqu’à présent passer par des techniques assez contraignantes et généralement à usage unique, comme le test d’échantillons ou une analyse de fluide à base de réactions chimiques. La solution d’Apple repose sur un nouveau type de bracelet sur lequel est positionné des électrodes. Celles-ci vont analyser les propriétés électriques de la transpiration du porteur pour en déduire le taux d’hydratation. Le brevet note que ce suivi « peut être effectué de manière non invasive, répétée, précise, automatique et avec un minimum d’intervention de l’utilisateur ».

Avec ces informations, la montre pourrait proposer des données fiables sur l’hydratation de l’utilisateur accompagné de conseils. Cependant, Apple a seulement obtenu le brevet, ce qui ne signifie pas qu’un produit grand public l’utilisant sera commercialisé un jour.

Leave a Reply