Advertisements

Brave va brouiller votre piste avec des “empreintes digitales aléatoires” pour protéger la vie privée de ses utilisateurs

Spread the love
Brave va brouiller votre piste avec des

Le navigateur Brave travaille sur une fonction qui rendra aléatoire son “empreinte digitale” chaque fois qu’un utilisateur visite un site web, afin de préserver la vie privée de l’utilisateur.

La décision de Brave intervient au moment où les annonceurs en ligne et les sociétés d’analyse abandonnent le suivi des utilisateurs par le biais de cookies pour utiliser les empreintes digitales. Ce changement a commencé l’année dernière, en mai 2019, après que Google ait annoncé son intention de bloquer les cookies third-party.

Tout au long de l’année 2019, les annonceurs et les data scientist chargés d’analyser les données des internautes ont commencé à s’adapter à ce changement, initié par la sortie de Chrome 80, en février 2020.

Aujourd’hui, la plupart des annonceurs et des régies se basent sur les “empreintes digitales des utilisateurs” comme principale méthode de suivi des utilisateurs sur le web.

publicité

Que sont les empreintes digitales des utilisateurs ?

Pour les utilisateurs non techniques ou les lecteurs qui ne sont pas familiers avec le terme, les empreintes digitales des utilisateurs sont un ensemble de détails techniques sur un utilisateur et son navigateur. Elles comprennent un large éventail de données, telles que les détails de la plateforme et des Web API.

Ces données précisent des détails sur le système d’exploitation utilisé, le type et la version du navigateur, les spécifications du matériel, une liste des polices installées, des détails sur la résolution d’écran, etc.

Les données de la Web API comprennent les résultats des scripts que les publicitaires ou les sociétés d’analyse exécutent secrètement sur le navigateur d’un utilisateur. Par exemple, elles peuvent mesurer la façon dont un navigateur rend divers éléments, par le biais de WebGL, la vitesse à laquelle un navigateur génère du son par le biais de l’Audio API, et plus encore.

Toutes ces opérations qui circulent via les API, bien que identiques, sont rendues légèrement différentes pour chaque utilisateur, en fonction des capacités de son navigateur et de sa plate-forme matérielle.

L'”empreinte” d’un utilisateur est donc le résultat de la combinaison des détails de la plate-forme de l’utilisateur et des mesures de la Web API. Plus un annonceur dispose de points de données, plus votre empreinte digitale est précise et plus il peut suivre l’utilisateur dans ses déplacements sur le web.

La randomisation des valeurs d’empreintes digitales est la meilleure approche

Au cours des dernières années, les fabricants de navigateurs ont réalisé que le suivi des utilisateurs allait évoluer vers les empreintes digitales.

Firefox a été le premier grand navigateur à s’attaquer à ce problème en ajoutant un paramètre anti-traces digitales à son navigateur qui permet aux utilisateurs de bloquer les tentatives de prise d’empreintes digitales de leur navigateur.

Apple a suivi le mouvement quelques mois plus tard en déployant une approche différente, en faisant en sorte que Safari renvoie des valeurs identiques pour certains points de données d’empreintes digitales, comme les polices.

“La triste vérité sur toutes ces approches est que, bien qu’elles soient bien intentionnées, aucune d’entre elles n’est très efficace pour empêcher la prise d’empreintes digitales” explique l’équipe de Brave.

L’énorme diversité de la surface des empreintes digitales dans les navigateurs modernes fait que ces approches de “blocage”, de “mensonge” ou de “permission” se situent malheureusement entre l’insuffisance et l’inutilité”.

“La nouvelle approche de Brave vise à rendre chaque navigateur complètement unique, à la fois entre les sites web et entre les sessions de navigation” disent les développeurs de Brave. Et ce “en faisant en sorte que votre navigateur apparaisse constamment différent lors de la navigation, les sites web sont incapables de faire le lien entre votre comportement de navigation, et sont donc incapables de vous suivre sur le web”.

Actuellement en test

La fonction est actuellement active dans les versions de Brave Nightly et devrait être disponible plus tard cette année.

Les détails techniques sur le fonctionnement de la fonction de randomisation des empreintes digitales sont disponibles ici. Un site de démonstration pour tester le fonctionnement de la fonction dans Brave Nightly et d’autres navigateurs est disponible ici.

C’est la deuxième fonction majeure de préservation de la vie privée que Brave a annoncée au cours du mois dernier. L’équipe de Brave a également annoncé son intention de mettre en place un système qui permet de cacher les éléments de page qui portent atteinte à la vie privée pour les sites web rendus dans Brave. Les ingénieurs ont déclaré que ce système aidera le navigateur à bloquer les publicités de tiers qui ne peuvent pas être bloquées au niveau de la couche réseau.

Bien qu’il soit sorti il y a quelque temps, le navigateur Brave se forge en ce moment une identité distincte de ses concurrents en se positionnant comme l’un des navigateurs qui respecte le plus la vie privée du marché.

Source : “ZDNet.com”

 

Advertisements

Leave a Reply