Bose met fin à l’aventure de la réalité augmentée audio

Spread the love

Bose arrête les frais de sa technologie de « réalité augmentée audio ». Il y a deux ans, le constructeur de casques se lançait dans un drôle de pari : des lunettes qui « augmentaient » la réalité sonore entourant l’utilisateur au travers de hauts parleurs installés sur les branches.

Bose AR permet la diffusion au travers d’un audioguide en fonction de sa position dans un musée, par exemple. L’idée, certes étrange, n’est pas complètement sotte même si elle nécessitait encore de lourds investissements pour être pertinente et adoptée par d’autres constructeurs (lire : La réalité augmentée audio de Bose dégrade les performances de certains QC35 II).

Mais Bose a décidé de jeter l’éponge. Dès le mois d’avril, le SDK public fermait, empêchant ainsi les développeurs de concevoir des applications compatibles. Sur son site web, les références à cette technologie ont commencé à disparaitre. Enfin, le fabricant a prévenu les développeurs que les apps basées sur Bose AR ne fonctionneraient plus à compter de mi-juillet. Une trentaine de jeux développés par le studio Playcrafting vont ainsi disparaitre.

La décision intervient dans un contexte difficile pour Bose, qui a annoncé la fermeture de 119 magasins début janvier. Dans la foulée, le CEO Phil Hess quittait l’entreprise qui est depuis dirigée par intérim par son ancien directeur financier, Jim Scammon.

Leave a Reply