Beyond Meat, qui veut vous faire oublier la viande, se déploie dans le monde

Spread the love

Vous n’êtes pas sans savoir que les centaines de millions de tonnes de viande produites chaque année sur Terre ont un impact négatif conséquent sur le dérèglement climatique, la déforestation ou encore la consommation d’eau. Devant ce constat alarmant, Ethan Brown décide en 2009 de fonder Beyond Meat, une enseigne qui propose des alternatives à la viande en vendant des produits à base de plantes.

En annonçant un burger sans viande, McDonald’s a omis un détail

À partir de 2013, Beyond Meat vend ses produits chez Whole Foods Market aux États-Unis. Très vite, les consommateurs semblent apprécier le concept, et Beyond Meat peut se permettre de voir plus grand. Depuis l’année dernière, la société a passé les frontières américaines pour venir s’installer en Chine où elle vend ses produits au menu des Starbucks. Les clients chinois apprécient tellement Beyond Meat, que l’entreprise a décidé d’ouvrir une usine de production sur place, près de Shanghai. De cette façon, Beyond Meat parvient à réduire encore plus son empreinte carbone, et répond plus facilement à la forte demande locale.

Une prise de position d’une importance cruciale pour l’avenir

Cette usine, devient la première chaîne de production parfaitement autonome de Beyond Meat en dehors de États-Unis. Dans le monde, mais particulièrement en Chine, le marché des protéines alternatives est devenu particulièrement concurrentiel au cours des dernières années. En plus de la présence de sociétés étrangères comme Beyond Meat et Eat Just, certaines startups locales prennent de l’ampleur, comme Hey Maet et Starfield.

En plus d’être un marché très attractif dans ce secteur d’activité, la Chine est également l’un des principaux fournisseurs de protéines végétales à l’échelle mondiale. Cette position permet aux jeunes pousses chinoises de profiter d’un avantage conséquent sur les concurrents qui, comme Beyond Meat à ses débuts, doivent consacrer un lourd budget à l’importation de matières premières.

Ethan Brown, PDG et fondateur de Beyond Meat déclare : Nous nous engageons à investir en Chine en tant que région de croissance à long terme. Nous pensons que cette nouvelle usine de fabrication contribuera à faire progresser nos indicateurs de prix et de durabilité alors que nous cherchons à fournir aux consommateurs chinois de délicieuses protéines végétales qui sont bonnes pour les personnes et la planète.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, je vous invite à lire le dossier très complet rédigé par nos confrères de chez Siècle Digital.

Leave a Reply