Advertisements

Benchmark 3DMark VRS, UL Benchmark annonce le support du Tier 2, explication

Spread the love

UL Benchmark met a jour son benchmark consacré au VRS alias le Variable Rate Shading. Lancé durant l’été avec la prise en charge du Tier 1, il est désormais compatible avec le Tier 2.

Cette évolution va s’adresser aux joueurs disposant d’un processeur graphique Nvidia de dernière génération. Le Tier 2 est uniquement compatible avec les GPU Turing. Cette version offre un zonage plus précis d’un scène. Elle s’appuie sur une définition de 3840 ×2160 pixels par défaut  là ou le Tiers 1 n’exploite que du 1920 x 1080 pixels.   A cette différence s’ajoute d’autres petits choses comme un shading rate en 1×1, 1×2, 2×1 et 2×2. Enfin cette technique permet normalement d’améliorer les performances 14%.

Cette évolution du test VRS est proposée gratuitement au travers d’une simple mise à jour de l’application 3DMark Advanced Edition et 3DMark Professional Edition. Il est nécessaire d’utiliser Windows 10 v1903 alias May 2019 Update.

C’est quoi le Variable Rate Shading alias le VRS ?

Le Variable Rate Shading (VRS) est une nouvelle fonctionnalité proposée par l’API DirectX 12. Elle offre aux développeurs la possibilité d’améliorer les performances en réduisant de manière sélective le niveau de détail dans les parties d’une image où il est peu probable qu’une perte de qualité soit remarquée.

Tier 2 VRS on

Tier 2 VRS on

Cette technique applique une opération de pixel shader à un bloc de pixels et non par pixel, par exemple en ombrant un bloc de 2 × 2 au lieu de travailler avec 4 opérations distinctes.

Tier 2 VRS off

Tier 2 VRS off

Le VRS améliore alors les performances sans affecter normalement la qualité visuelle. Selon UL Benchmark il est possible d’espérer des gains de l’ordre de 14%.

Advertisements

Leave a Reply