Bastia : un patient de 38 ans actuellement en réanimation pour cause de covid transféré vers Marseille – France 3 Régions

Spread the love

Signe que l’épidémie repart à la hausse en Corse, un patient est en ce moment transféré vers le continent. Sous assistance respiratoire, le patient nécessite une “prise en charge spécifique”. Ce transfert doit également permettre de libérer de la place dans le service de réanimation.

L’hélicoptère vient d’arriver et le trajet doit avoir lieu en fin de journée, ce jeudi 5 août. À l’hopital de Bastia, un patient de 38 ans, non-vacciné et présentant des comorbidités, va être transféré vers Marseille. L’homme est actuellement placé sous assistance respiratoire extra-corporelle (ECMO).

Une “prise en charge spécifique nécessaire”

Joint par téléphone, le chef des urgences de l’hopital de Bastia, André de Caffarelli précise : “Ce transfert était nécessaire car le patient nécessite une prise en charge spécifique due à son état de santé qu’on ne peut pas gérer ici. De fait, cela libère une place en rénimation mais ce n’est pas pour désengorger ces places que nous l’avons fait”.

“Si on peut transférer un ou deux patients, ça serait bien”, poursuit Jean-Mathieu Defour, directeur de l’hôpital. Et pour cause, les cinq lits de réanimation covid que compte l’hopital sont, en ce moment, occupés.

Un transfert qui permet de libérer de la place

Dans un communiqué de presse, l’Agence Régionale de Santé développe en précisant que ce transfert est effectué “compte tenu de la saturation des services de réanimation des centres hospitaliers d’Ajaccio et de Bastia. Ce transfert s’intègre dans le cadre de l’activation du plan blanc régional, et permet de relâcher temporairement la tension des services de réanimation régionaux, dans un contexte de circulation du virus en forte progression et avec une augmentation très nette de patients justifiant d’une hospitalisation.”

Depuis ce mardi 3 août, l’Agence Régionale de Santé (ARS) a déclenché le “plan blanc” dans les hopitaux corses. Ce plan permet d’augmenter les capacités d’accueil des établissements insulaires.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets

Leave a Reply