Avec un taux de réussite de 93,8 % après rattrapage, le bac de 2021 est en légère baisse par rapport à celui de 2020 – Le Monde

Spread the love
La session de juin permet à 687 200 candidats de devenir bacheliers, écrit le ministère  de l’éducation nationale dans un communiqué, samedi 10 juillet 2021.

C’est moins bien que l’édition 2020, année record, pour laquelle le taux de réussite final, après les oraux, avait été de 95,7 % : 93,8 % des 732 800 candidats au baccalauréat 2021 ont été reçus au terme de la première session de rattrapage, a annoncé le ministère de l’éducation nationale, samedi 10 juillet.

La session de juin permet à 687 200 candidats de devenir bacheliers, rapporte le ministère dans un communiqué. « Le taux de réussite global à cette session est en baisse par rapport à 2020 (– 1,9 point), soit 26 700 bacheliers de moins que l’an dernier », précise-t-il.

Mardi, dans une vidéo mise en ligne sur Twitter, le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, avait adressé ses félicitations aux nouveaux bacheliers. « Les conditions de révisions étaient parfois particulières mais vous pouvez être fiers du travail que vous avez accompli puisqu’il a porté maintenant ses fruits », déclarait-il, en délivrant ses « encouragements » à ceux qui vont au rattrapage.

Lire aussi « Bac Blanquer », contrôle continu… Retrouvez vos questions et nos réponses sur le baccalauréat nouvelle formule

Année fortement perturbée par la crise sanitaire

Ces résultats tombent au terme d’une seconde année scolaire fortement perturbée par la crise sanitaire due au Covid-19. Le contrôle continu représente au minimum 82 % de la note finale au bac général et technologique lors de cette session car des épreuves sur table ont été annulées.

Cette première édition du « bac Blanquer », issu de la réforme de 2018, a été chamboulée. Seulement deux épreuves ont été maintenues : l’écrit de philosophie et le grand oral.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Baccalauréat : avec la pérennisation du contrôle continu, la crainte d’une surévaluation des notes

Les lycéens ont également bénéficié d’aménagements afin de tenir compte des perturbations dans l’enseignement cette année. En philosophie, notamment, c’est la meilleure note qui a été retenue, entre celle obtenue à l’épreuve et celle du contrôle continu.

Le taux de réussite dans la voie générale s’élève à 97,6 %. Dans le détail, il s’établit à 94 % dans les séries technologiques et 86,7 % pour le baccalauréat professionnel. Le pourcentage de bacheliers dans une génération s’élève cette année à 83,1 %.

En 2020, 95,7 % des candidats avaient décroché le bac à l’issue du rattrapage, un record absolu. En raison de la crise liée au coronavirus, les épreuves finales avaient été supprimées et seules avaient compté les notes des premier et deuxième trimestres pour la délivrance de l’examen.

Le Monde avec AFP

Leave a Reply