Avec la Vantage V2, Polar met le paquet pour les sportifs

Spread the love

Alors que l’Apple Watch Series 6 fait pencher la balance davantage du côté santé, Polar insiste sur l’aspect sportif avec sa dernière montre connectée, la Vantage V2. On n’est pas là pour rigoler ou faire le kéké dans les dîners en ville (si une telle chose existe encore), puisque ce produit se destine d’abord et avant tout aux sportifs amateurs de course à pied et de triathlon.

Bien sûr, la Vantage V2 intègre un GPS, un baromètre, une boussole, un cardiofréquencemètre, et sous l’écran rond et tactile de 1,2 pouce (240 x 240), se cache une batterie d’une capacité de 346 mAh. Cela représente jusqu’à 40 heures d’autonomie en mode entraînement (GPS + cardio), ou encore 7 jours en mode « montre » avec le cardio en relevé continu. Le châssis de la Vantage V2 est en aluminium, le boîtier pèse 34 grammes. Et il est étanche jusqu’à 100 mètres.

Polar vante « une technique de mesure de la fréquence cardiaque optique associée à d’autres types de capteurs ».

Polar met l’accent sur le suivi sportif avec des tests de performance de course à pied et en cyclisme qui permettent de réaliser de meilleurs suivis de la progression. Les données collectées par la montre établissent un profil d’entraînement pour comprendre comment l’activité sportive sollicite les différentes parties du corps. Original aussi, le test de récupération musculaire des jambes qui indique si les gambettes sont prêtes à un entraînement HIIT. Et ce n’est qu’une petite partie des fonctions sportives de la Vantage V2.

Le tout s’accompagne d’une application qui conserve au chaud toutes ces données avec un grand luxe de détails. Au passage, on adorerait qu’Apple développe une version pour iPad de son app Activité.

La montre est précommandable au prix de 499 € (ajoutez 50 € pour le capteur de fréquence cardiaque H10 à installer autour du torse). Les premières livraisons débuteront le 14 octobre.

Leave a Reply