Avec ce jeu mobile, l’ONU veut vous sensibiliser à la protection de la couche d’ozone

Spread the love

Un jeu vidéo pour sensibiliser le public sur une menace environnementale d’envergure mondiale. Tel est l’objectif de l’Organisation des Nations Unies (ONU) à travers son nouveau jeu mobile Reset Earth disponible sur iOS et Android. L’intrigue prend pour base le film du même nom lancé à l’occasion de la journée mondiale de l’éducation. Il vise à informer sur la nécessité de protéger la couche d’ozone.

L’ONU veut profiter de la popularité grandissante des jeux vidéo

À travers ce jeu, l’organisation vise en premier lieu les jeunes de la génération Z (personnes nées entre 1997 et 2010) mais aussi les gameurs de tout âge. Dans un communiqué, Megumi Seki, la secrétaire éxecutive du secrétariat de l’ozone rattaché au programme des Nations Unies pour l’environnement, a précisé cette stratégie de communication :

Sur une base quotidienne, un nombre impressionnant d’enfants et de jeunes adultes jouent à des jeux et interagissent en ligne dans le monde entier. Sur cette seule base, il était logique de développer des ressources éducatives et informatives susceptibles de plaire aux joueurs. En les rendant intéressants et attrayants, nous espérons sensibiliser la génération Z et stimuler le débat sur la protection de la couche d’ozone.

Il y en a effet urgence à faire réfléchir les citoyens sur un tel sujet. Le Protocole de Montréal signé en 1985 a bien enclenché le mouvement pour résorber le trou dans la couche d’ozone. Toutefois, si tout se passe comme prévu, il faudra encore attendre 2060 avant que celui-ci ne soit totalement refermé. C’est donc à la nouvelle génération que reviendra la poursuite de cette initiative.

Rappelons que l’ONU n’en est pas à son coup d’essai en matière de jeux vidéo. En mars dernier, nous vous parlions notamment de la campagne Mission 1.5 initiée par l’organisation internationale. L’objectif était de sonder la population mondiale à travers une série d’aventures qui placent les gameurs dans la peau d’un décideur. L’objectif est clair : vous devez maintenir le réchauffement climatique en dessous de 1,5 degrés celsius.

Leave a Reply