Avant Wonder Woman, Gal Gadot a failli arrêter le cinéma

Spread the love

On connaît désormais surtout Gal Gadot pour son rôle de Wonder Woman dans les films de DC Comics au cinéma. L’actrice israélienne est devenue célèbre auprès du grand public pour son incarnation de l’Amazon dans Batman V Superman: Dawn of Justice, dans Justice League et dans deux films solos. Un troisième est même dans les cartons. Pourtant, les choses auraient pu prendre une direction complètement différente.

Wonder Woman, un rôle salvateur

C’est Gal Gadot qui est revenue sur son histoire à Hollywood dans une publication de son compte Instagram. Pour elle, tout se passe en 2013. A l’époque, son rôle de Gisele dans la saga Fast and Furious vient de prendre fin. Si les aventures de la bande de Vin Diesel ne sont pas terminées, son personnage est mort dans le 6e film. Dans le même temps, Gal Gadot vient de donner naissance à une fille. Autant dire qu’elle n’est pas forcément dans une situation optimale d’un point de vue de sa carrière. Elle est même prête à tout arrêter. Pour l’ancienne soldate de Tsahal qui est aussi mannequin, c’est une période décisive.

Mais au mois de décembre 2013, sa carrière va prendre une nouvelle direction grâce au casting réalisé par Zack Snyder qui cherche alors l’actrice qui incarnera Wonder Woman au cinéma. Alors qu’elle tourne un film à Tel-Aviv, l’actrice vient à Los Angeles pour le casting, un aller-retour pour moins de deux jours qui ressemble à un pari. Mais à l’époque, elle est convaincue que le rôle de Wonder Woman est fait pour elle.

Autant dire qu’il s’agissait d’un pari gagnant, pour elle mais aussi pour le DCEU. Elle était un peu l’éclaircie du film Batman v Superman : Dawn of Justice. Si le reste du long-métrage n’entrera pas forcément dans l’histoire, c’est elle qui se démarque très fortement, selon les critiques.

Depuis, sa carrière continue de s’envoler et c’est désormais Netflix qui va miser sur elle avec une franchise .

Leave a Reply