image Maurice Tsai | Bloomberg | Getty Images

S’il est un secteur où l’avance technologique d’Apple est indéniable, c’est bien celui de la conception de processeurs et SoC pour ses iPhone . La Pomme renvoie, chaque année, ses concurrents dans les cordes, et compte bien poursuivre sur cette lancée. Pour cela, outre son équipe interne de haut-vol, elle peut compter sur son partenaire industriel, le taïwanais TSMC, qui travaille déjà sur la gravure 5nm, laquelle sera accessible pour les iPhone 2020.

Cette année, il y aura tout de même du nouveau : TSMC initie un processus de gravure plus avancé pour les puces 7 nm, la lithographie ultraviolet extrême, qui permet de caser plus de composants dans un espace réduit, tout en améliorant le taux de processeurs certifiés pour une vitesse d’horloge donnée. Apple passera cependant après le HiSilicon Kirin 985, qui bénéficiera en premier de ce processus de fabrication amélioré. Mais Apple, cet été, pourra compter sur un ultime raffinement de ce processus, désigné comme N7 Pro, dont les détails demeurent à ce stade obscurs.

Let a comment