AVANT/APRÈS. Incendie dans le var: visualisez les dégâts causés par les feux de forêt – BFMTV

Spread the love

L’incendie le plus important de l’année en France n’est toujours pas maîtrisé ce jeudi 19 août. Vu du ciel, les dégâts causés par ces feux de forêts sont déjà visibles.

Depuis trois jours, le Var vit au rythme des feux de forêts qui ravagent l’arrière pays du Golfe de Saint-Tropez. Parti de la commune de Gonfaron, lundi vers 17h45, le feu a parcouru 8100 hectares en moins de 72h selon la Préfecture du Var. “La réserve naturelle de la plaine des Maures a été dévastée pour moitié” estimait mercredi la directrice adjointe de l’Office français de la biodiversité, Concha Agero.

Vu du ciel, les dégâts sont impressionnants. Grâce aux satellites européens Sentinel, il est possible de comparer l’état de cette région avant et après l’incendie. Faites glisser le curseur bleu au milieu de l’image pour visualiser l’impact des flammes.

Ces images satellites datent du samedi 14 août -deux jours avant l’incendie- et du mardi 17, au lendemain de son déclenchement. Le feu n’étant toujours pas maîtrisé au jeudi 19 août, il est probable que les dégâts soient en réalité plus impressionnants que sur ces photos aériennes.

Le deuxième AVANT/APRÈS ci-dessous est basé sur la même photo qu’au dessus mais propose de prendre davantage de recul. Faites glisser le curseur bleu au milieu de l’image pour visualiser l’impact des flammes.

Des dégâts conséquents sur l’environnement

Selon le dernier communiqué de la préfecture, l’extrême sud de la zone touchée par l’incendie serait “tenu”, mais le nord-est, entre Vidauban et Le Cannet-des-Maures, où se situe l’essentiel des reprises, toujours très sensible. Pour en savoir plus sur le parcours des flammes, vous pouvez consulter notre carte.

Le feu, qui a causé la mort d’au moins deux personnes, ravage également la biodiversité locale. En plus de forêts de chênes lièges, la plaine des Maures compte 241 espèces protégées, dont la tortue d’Hermann, une espèce très rare. Sur les 500 espèces de plantes recensées, 39 sont aussi protégées.

De nombreux vignobles ont également été endommagés par les flammes. Selon le décompte le plus récent des autorités, le feu a parcouru plus de 8000 hectares.

Louis Tanca Journaliste BFMTV

Leave a Reply