Aux Etats-Unis, la tempête hivernale Elliott fait au moins trente-deux morts – Le Monde

La ville de Buffalo, aux Etats-Unis, a été touchée par une forte tempête hivernale.

La tempête hivernale Elliott, charriant des vents glacés et balayant le centre et l’est des Etats-Unis depuis des jours, a fait plus d’une trentaine de morts et laissé des dizaines de milliers d’Américains sans électricité le jour de Noël.

Trente-deux décès ont été confirmés dans neuf Etats, dont treize dans le comté d’Erié, situé dans l’Etat de New York et qui comprend la ville de Buffalo, où les amas de neige accumulée ont atteint par endroits jusqu’à trois mètres de haut. Certaines victimes ont été retrouvées dans des voitures et d’autres dans la rue au milieu de la neige.

Mark Poloncarz, chef de l’exécutif du comté d’Erié, a dit craindre que d’autres morts ne soient à déplorer dans son comté. « Des personnes sont coincées dans leur voiture depuis plus de deux jours et d’autres dans des maisons où les températures sont frigorifiques », a-t-il averti.

Une interdiction de se déplacer avait été prononcée dans cette région vendredi mais des centaines de personnes se sont malgré tout retrouvées bloquées dans leur véhicule. Les secours allaient dimanche de voiture en voiture pour voir « s’ils trouvaient des corps », a décrit Mark Poloncarz sur CNN.

« Crise majeure »

« C’est une crise majeure », a reconnu la gouverneure de l’Etat de New York, Kathy Hochul, native de Buffalo, qui a fait déployer la garde nationale. L’électricité ne sera pas complètement rétablie à Buffalo avant lundi, a prévenu M. Poloncarz, appelant les habitants à ne pas sortir de chez eux, les routes restant impraticables.

Entre trente et soixante centimètres de neige devaient encore tomber jusque dans la nuit, d’après le dernier bulletin du service météorologique américain (NWS). Les températures devraient toutefois revenir « aux normales saisonnières d’ici le milieu de semaine prochaine », selon le NWS.

Plus de 48 000 foyers étaient toujours sans électricité dimanche sur la Côte est, où les intempéries ont privé d’électricité quelque 150 000 foyers, selon le site Poweroutage.us.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Vague de froid aux Etats-Unis : « Le plus impressionnant, c’est la rapidité avec laquelle les températures se sont effondrées »

Le Canada également touché

Plus de 3 000 vols ont été annulés dimanche, s’ajoutant aux quelque 3 500 annulés samedi et 6 000 vendredi, selon le site de suivi Flightaware.com. Un peu partout dans les villes américaines, comme à Denver ou Chicago, des refuges ont été ouverts pour accueillir les personnes dans le besoin pour leur permettre de se réchauffer et les protéger des risques d’hypothermie.

Newsletter

« Chaleur humaine »

Comment faire face au défi climatique ? Chaque semaine, nos meilleurs articles sur le sujet

S’inscrire

La tempête a aussi affecté le Canada où un accident de bus sur une route gelée a fait au moins quatre morts et plusieurs dizaines de blessés en Colombie-Britannique, selon les autorités. Plus de 150 000 personnes sont également privées d’électricité, notamment en Ontario et au Québec. Tous les trains de Toronto à Ottawa et à Montréal ont par ailleurs été suspendus le jour de Noël à la suite du déraillement d’un train, selon le service de transport ferroviaire canadien.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Aux Etats-Unis, un froid sibérien empêche les Américains de célébrer le premier Noël normal depuis la pandémie

Le Monde avec AFP

Leave a Reply

Discover more from Ultimatepocket

Subscribe now to keep reading and get access to the full archive.

Continue reading