Aux États-Unis, 360 000 paires de faux AirPods ont été interceptées en 9 mois

Spread the love

360 000 paires d’AirPods contrefaits ont été confisquées par les douanes américaines durant les neuf derniers mois, selon The Information. La valeur marchande totale est estimée à plus de 62 millions de dollars qui ne partiront pas dans les poches d’Apple. Ces contrefaçons d’AirPods est en pleine explosion. Sur l’ensemble de l’année dernière, les autorités américaines avaient saisi 295 000 paires contrefaites pour une valeur totale de 61,7 millions de dollars. En 2019, elles n’avaient intercepté que pour 3,3 millions de dollars de marchandise.

Il y a quelques mois, plusieurs cargaisons contenant 36 000 faux AirPods avaient été saisies dans le Kentucky. La plupart de ces produits provenaient de Chine ou de Hong Kong. Là-bas, les écouteurs sont vendus entre 3 et 4 €, voire moins pour les appareils basés sur des composants reconditionnés ou défectueux. Les douanes ont confirmé au site que 80% des produits interceptés proviennent d’Asie.

Les faux AirPods se perfectionnent d’année en année, au point qu’ils intègrent désormais la réduction de bruit ou encore la fonction « Dis Siri ». Un représentant d’Apple a exprimé ses craintes au niveau de la sécurité, expliquant que « les produits contrefaits offrent une expérience de qualité inférieure et peuvent souvent être dangereux ». En 2020, Apple a demandé la suppression de plus d’un million de listings pour des produits contrefaits, notamment sur Facebook et Instagram.

Leave a Reply