Aude : les deux Malvois disparus depuis 2 mois retrouvés morts dans les Alpes-de-Haute-Provence – L’Indépendant

Spread the love

Les parents auraient appris la nouvelle dans la nuit de mardi à mercredi. Les corps de Julien Boumlil et Gabriel Ferchal, recherchés depuis le 3 décembre 2019, ont été retrouvés. 

Mis à jour à 15h

Évaporés dans la nature depuis le 3 décembre 2019, Gabriel Ferchal et Julien Boumlil, deux Audois respectivement âgés de 25 et 26 ans et originaires de Malves-en-Minervois, étaient activement recherchés depuis le signalement de leur famille. D’après les informations recueillies ce mercredi 5 février par L’Indépendant, les corps sans vie des jeunes Malvois ont été retrouvés mardi 4 février. 

Selon une source proche de la famille, les parents de Gabriel et Julien auraient reçu un coup de fil dans la nuit pour les avertir de la terrible nouvelle. Un dénouement tragique pour cette affaire particulièrement mystérieuse.

D’après le journal Nice-Matin, les corps ont été retrouvés par les gendarmes de la section de recherche de Marseille. Ils étaient enterrés dans un sous-bois, sur la commune de Revest-du-Bion. C’est dans ce village que Gabriel Ferchal et Julien Boumlil avaient rendu visite à un ami le soir de leur disparition. Étrangement, le téléphone portable de Julien avait borné à plus d’une heure de route de cette commune, à Rognes, dans le département des Bouches-du-Rhône, trois heures après leur soi-disant départ de Revest-du-Bion. 

Toujours selon le quotidien des Alpes-Maritimes, une garde à vue et des perquisitions sont en cours dans le cadre de cette affaire. Une enquête pour “enlèvement et séquestration” avait été ouverte par le parquet d’Aix-en-Provence. 

Dans un article paru dans notre édition du jeudi 23 janvier 2020, la mère de Julien avait livré un témoignage poignant. Elle indiquait avoir révé de son fils, “étouffé sous des feuillages” et qui avait “du mal à respirer”. Des faits curieusement très similaires avec les circsontances de la macabre découverte. 

Plus d’informations dans la journée sur L’Indépendant.fr

Leave a Reply