Audacity fait marche arrière sur son projet d’opter pour la télémétrie de Google et Yandex

Spread the love
Audacity fait marche arrière sur son projet d'opter pour la télémétrie de Google et Yandex

Ces dernières semaines ont été bien remplies pour le vénérable éditeur audio Audacity. Fin avril, celui-ci a été repris par le groupe Muse, ce dernier s’engageant à ce qu’Audacity reste “à jamais gratuit et open source”.

“Je suis fier du succès d’Audacity au fil des ans, mais il y a de nombreuses fonctionnalités et améliorations de l’interface utilisateur que j’ai toujours voulu qu’Audacity ait, mais qu’il était difficile de réaliser en tant que petit projet soutenu par la communauté”, avait indiqué Dominic Mazzoni, cofondateur d’Audacity, lors de la vente du logiciel. Pas question de vendre son âme au diable pour autant, avait promis Martin Keary, responsable des logiciels de création du groupe Muse, lors du rachat de l’éditeur audio.

Et de relever que la communauté des contributeurs constitue “le cœur et l’âme d’Audacity et que notre travail consistait à leur faciliter la vie en leur fournissant un soutien en matière de conception et de développement”. Las, une semaine plus tard, une demande de modification a été déposée pour activer la télémétrie “strictement facultative et désactivée par défaut”… De quoi mettre le feu au poudre, le caractère facultatif de cette option n’empêchant pas la communauté de se révolter.

publicité

Mea culpa de l’éditeur

S’en est suivie une volte-face de la part du groupe Muse, qui a déclaré en fin de semaine dernière que les fonctionnalités de télémétrie précédentes étaient abandonnées. “Nous sommes vraiment désolés d’avoir causé tant d’inquiétude. Notre intention était de faire une annonce initiale sur nos plans d’introduction de la télémétrie sur le forum Audacity, de manière similaire à la façon dont nous avons discuté du sujet pour MuseScore en 2019”, a expliqué Martin Keary.

Le responsable a déclaré que le tumulte de la communauté concernant l’utilisation de Google et de Yandex était “en contradiction avec la perception publique de la fiabilité”, et Audacity hébergerait désormais lui-même sa base de données de rapports d’erreurs Sentry. “Nous pensions que le fait de rendre [la télémétrie] facultative apaiserait les inquiétudes en matière de confidentialité, mais comme ce n’est pas le cas, nous abandonnons cette idée”, a-t-il déclaré.

“Nous nous intéressons actuellement aux erreurs SQLite, aux plantages d’applications et aux exceptions non fatales. Si l’un de ces événements est détecté, une boîte de dialogue apparaîtra pour expliquer la nature du problème et proposer d’envoyer un rapport d’erreur à nous, les développeurs d’Audacity”, fait savoir la direction du logiciel.

“En outre, les versions officielles d’Audacity effectueront une vérification de la mise à jour au démarrage, ce qui enverra à Muse l’adresse IP de l’utilisateur qui sera stockée sous forme de “hachage non réversible”, la version du système d’exploitation et la version du programme”, indique-t-elle également. Cette vérification pourra toutefois être désactivée par l’utilisateur. Martin Keary a ajouté que le rapport d’erreur et la vérification des mises à jour peuvent être supprimés lors de la construction à partir des sources.

Audacity est disponible sur les plateformes Linux, Windows, et Mac.

Télécharger Audacity

Source : ZDNet.com

Leave a Reply