Au moins 49 000 personnes défilent à Paris contre les violences sexistes et sexuelles – Le Monde

Spread the love

Paris. Dans le cortège de la marche, beaucoup s’enthousiasment du nombre de manifestantes et manifestants. « Il y a du monde, ça fait plaisir », constate un manifestant venu avec son amie. Il est 14 heures, devant l’Opéra Garnier, le cortège de tête censé partir à cette heure de la place atteint déjà les Grands Boulevards, à plusieurs centaines de mètres. « On se tient chaud, c’est bien », plaisante une mère de famille venue avec sa fille pour sa première manifestation.

Tout le défilé, dominé par la couleur violette, couleur non genrée devenue symbole du féminisme dans le monde entier, est dense et étoffé, joyeux et sérieux, émouvant aussi. « On ne retrouve pas nos proches mais ce n’est rien », lance une jeune femme, pancarte « Je te crois » à la main. 
« Par rapport aux autres années, des personnes viennent davantage de partout, ce n’est plus uniquement des militants d’associations », fait remarquer une manifestante venue avec son amie. Au loin, une organisatrice informe la foule : « On me dit dans l’oreillette qu’on est tellement nombreux qu’il y a encore des personnes place de l’Opéra. » Une manifestante abonde : « On est vraiment plus nombreux que l’année dernière ! »

 

Alain JOCARD / AFP

Leave a Reply