Au Canada, les libéraux de Justin Trudeau en tête des élections fédérales – Le Monde

Spread the love

Le premier ministre sortant devrait former le prochain gouvernement, selon les projections de plusieurs médias. Mais son parti n’obtiendra pas de majorité absolue au Parlement d’Ottawa.

Le Monde avec AFP Publié aujourd’hui à 05h29, mis à jour à 06h50

Temps de Lecture 1 min.

Justin Trudeau a voté en famille à Montréal, le 21 octobre.

Les libéraux de Justin Trudeau sont en passe de remporter les élections législatives canadiennes. Mais le premier ministre sortant devra diriger un gouvernement minoritaire, selon les projections unanimes des télévisions lundi 21 octobre au soir.

Les chaînes canadiennes n’ont pas prédit l’ampleur de la victoire de M. Trudeau face aux conservateurs d’Andrew Scheer ; les deux partis étaient donnés au coude-à-coude par tous les derniers sondages. Si ces projections se confirment, le premier ministre aura remporté son pari d’un deuxième mandat, malgré les nombreux scandales qui ont marqué ses quatre années au pouvoir.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Au Canada, les conservateurs croient en leurs chances

Sa popularité avait d’abord chuté en février-mars après une affaire d’ingérence politique dans une procédure judiciaire. Puis du fait de la publication, en pleine campagne, de photos de lui grimé en Noir (« blackface »), ce qui avait brouillé son image.

A la recherche d’alliés pour former un gouvernement

Justin Trudreau ressort d’ailleurs affaibli de ce scrutin législatif ; il devra trouver l’appui de plus petits partis à la Chambre des communes pour se maintenir au pouvoir. A la dissolution de la chambre actuelle, les libéraux bénéficiaient d’une majorité absolue des voix, avec 177 sièges sur 338.

Dès mardi, le dirigeant libéral pourrait donc entamer des discussions avec ces formations en vue d’une alliance. Puis, le premier test du futur gouvernement sera le discours du Trône, au cours duquel il soumet au vote du Parlement son programme législatif.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Législatives au Canada : Justin Trudeau sur la défensive face à ses rivaux

M. Trudeau devrait notamment se rapprocher du Nouveau Parti démocratique (NPD, gauche) de Jagmeet Singh, l’une des révélations de ces élections, ou chercher à s’allier avec le Bloc québécois, formation indépendantiste dirigée par l’autre révélation de la campagne, Yves-François Blanchet ; ce parti ne présente des candidats que dans la « Belle Province », mais celle-ci compte à elle seule près d’un quart des élus à Ottawa (78) et le Bloc y a devancé les libéraux.

Aucun taux de participation n’a encore été publié. Quelque 4,7 millions d’électeurs avaient voté par anticipation, un chiffre en forte hausse par rapport à 2015.

Leave a Reply