« Attention à vos AirPods en sortant du train »

Spread the love

Les utilisateurs d’AirPods du métro new-yorkais vont-ils bientôt entendre des messages leur conseillant de ne pas garder leurs écouteurs dans les oreilles au moment où ils montent et descendent d’une rame ? L’idée est est soupesée, explique au Wall Street Journal Sarah Meyer, la responsable des relations avec les usagers.

En cause, le nombre toujours important de ces écouteurs qui tombent sur les voies au moment où la foule circule entre le quai et la rame. Le phénomène n’est pas anecdotique, il existe aussi en Californie par exemple, la patrie des AirPods (lire Dans le métro de San Francisco, les anges gardiens des AirPods tombés sur les voies).

À New-York aussi les agent sont régulièrement sollicités pour aller à la pêche à l’écouteur avec une longue pince. « Le seul bon point c’est qu’ils sont blancs » explique un agent de maintenance, et qu’ils se repèrent ainsi plus facilement.

Lors d’une seule journée, sur 18 demandes pour récupérer un objet tombé sur les voies, 6 étaient pour les écouteurs d’Apple. Il y a également un effet saisonnier : les lendemains de Noël ou de lancement d’une nouvelle gamme sont riches en pertes d’AirPods. Sans oublier l’été ― New York n’a pas été épargné par la canicule ― où les AirPods glissaient plus facilement des esgourdes transpirantes.

Crédit : Ashley Mayer

C’est sans compter quelques personnes qui n’hésitent pas à tenter elles-même de récupérer leur écouteur, comme celle-ci après qui s’était confectionné une perche avec un manche à balai et une bande adhésive au bout. Ou une autre qui a utilisé une prise aimantée attachée à du fil dentaire pour extraire un AirPods d’une grille d’évacuation d’eau. Autant de missions de sauvetage qui peuvent être dangereuses dans le contexte particulier d’un métro.

Et puis il y a ceux où la perte des AirPods semble relever d’une malédiction. L’article cite le cas de l’analyste Gene Musnter qui affirme en être à sa dixième paire égarée… Pour mémoire, les AirPods peuvent être géolocalisés, dans certaines circonstances du moins.

Leave a Reply