Assurtech : Un tour de table de 98 millions d’euros pour Leocare

Spread the love
more
Assurtech : Un tour de table de 98 millions d'euros pour Leocare

Source : Capture d’écran de la page d’accueil du site de Leocare. 

Leocare a annoncé cette semaine une levée de fonds en série B de 110 millions de dollars, soit près de 98 millions d’euros, pour innover dans le secteur de l’assurance. Cette levée est menée par le fonds international Eight Roads et des investisseurs historiques de la startup, Felix Capital, Ventech et Daphni.

Après 15 millions d’euros en janvier, la néo-assurance multiservices, dont la couverture s’étend de l’habitation au smartphone entre autres, totalise un montant de 113 millions d’euros levés en 2021.

« L’année 2021 marque une étape de développement structurante pour Leocare. Nous avons réussi notre pari : la digitalisation des services permet aux consommateurs de gérer eux-mêmes leurs garanties, de manière simple, transparente et, surtout ajustable et en cohérence avec le quotidien de chacun » a déclaré Christophe Dandois, CEO de l’assurtech.

L’année 2021 marque une accélération charnière pour l’assurtech tricolore qui revendique près de 60 000 clients. Elle espère faire signer de nouveaux assurés en basculant d’un modèle 100% assurantiel vers un modèle plus préventif.

publicité

Prévention routière : un bot pour analyser les zones à risques

Alors que d’autres néo-assureurs comme Luko misent sur des technologies de suivi à distance des assurés, Leocare croit au concept du “all-in-one”. La société prévoit de créer un contrat unique couvrant toutes les garanties d’une même famille, a détaillé la société sur son compte Twitter. A cet objectif de mutualisation des garanties, la société souhaite aussi donner la priorité à la personnalisation de ses services.

Selon Leocare, sa stratégie consiste à « inverser la perception du modèle assurantiel, ajourd’hui basé essentiellement sur la protection » explique la société dans un billet de blog. Leocare va proposer des « services de prévention » depuis son application. « En jouant la carte de la prévention, basée sur l’observation des besoins de ses assurés, Leocare devient ainsi un véritable partenaire qui donne accès à des services et des notifications pertinentes selon les styles et les moments de vie de chacun » explique l’assurtech.

Par ailleurs, l’assureur projette de lancer un bot pour alerter les clients lorsqu’ils entrent dans des zones à risques. Dans le but d’empêcher les sinistes avant qu’ils ne se produisent, ce bot baptisé TakeCare fonctionnera sur de l’IA et de l’open data fournie par l’Observatoire Interministériel de la Sécurité Routière (OISR), avance Leocare, dont une partie de l’activité concerne le volet assurance auto et moto.

Enfin, Leocare veut mettre le cap vers l’Europe dès l’année prochaine. La société a l’intention de conquérir en priorité les marchés européens assez matures sur le plan digital, et choisit l’Espagne pour être sa première destination hors de France début 2022.

Leave a Reply