Advertisements

Après son divorce avec Xerox, Fuji Xerox se rebaptise Fujifilm Business Innovation

Spread the love
Après son divorce avec Xerox, Fuji Xerox se rebaptise Fujifilm Business Innovation

Fuji Xerox a finalement changé de marque et sera désormais connue comme Fujifilm Business Innovation à compter du 1er avril 2021. Ce nouveau nom de baptême entre dans le cadre du projet stratégique du constructeur japonais visant à se concentrer sur ses activités existantes et à se développer dans de nouveaux domaines d’activité tels que le Cloud, l’intelligence artificielle et l’Internet des objets. Les filiales et les sociétés de vente au Japon et à l’étranger changeront également de nom respectivement à la même date, même si la direction de Fuji Xerox a déclaré que leurs nouveaux noms seront révélés à une date ultérieure.

Ce changement de nom de marque intervient alors que la société a également annoncé qu’elle ne renouvellerait pas son accord technologique avec Xerox, qui expire le 31 mars 2021. Dans le cadre de l’accord technologique existant – qui prévoit des territoires de vente et des licences de technologie et de marque pour chaque société – les activités de vente de Fuji Xerox n’ont eu lieu que dans la région Asie-Pacifique, tandis que les activités de vente de Xerox ont eu lieu dans d’autres régions.

Toutefois, la fin de l’accord supprimera ces restrictions de territoire de vente, dont Fuji Xerox a fait valoir qu’elles lui permettraient d’étendre ses activités à l’échelle mondiale, en particulier aux Etats-Unis et en Europe, sous son nouveau nom.

publicité

Fujifilm toujours partenaire de Xerox

« L’annonce faite aujourd’hui de la fin de l’accord technologique avec Xerox Corporation ouvre à Fuji Xerox la possibilité, après avril 2021, d’utiliser nos propres technologies et de créer des synergies avec les technologies détenues par d’autres sociétés du groupe Fujifilm pour produire/marcher des produits et des solutions sous notre propre marque dans le monde entier », a indiqué Kouichi Tamai, le président et directeur représentatif de Fuji Xerox.

« De plus, devenir une société détenue à 100 % par Fujifilm Holdings Corporation, comme annoncé en novembre, nous permet de prendre des décisions commerciales plus efficacement en ce qui concerne l’investissement dans de nouvelles entreprises, la création d’alliances et la poursuite d’acquisitions dans une perspective mondiale », s’est réjoui ce dernier. Malgré la résiliation de l’accord technologique, Fuji Xerox a déclaré que son accord de fourniture de produits avec Xerox resterait en vigueur.

Pour rappel, la société japonaise avait signé un accord avec CSG en octobre, proposant d’acquérir le fournisseur de services informatiques australien dans le but d’étendre les ventes de ses solutions informatiques et de son matériel d’impression bureautique aux petites et moyennes entreprises en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Source : ZDNet.com

Advertisements

Leave a Reply