Après Apple, Xiaomi retire à son tour le chargeur de ses smartphones

Spread the love

Le débat autour de la suppression du chargeur dans les emballages des nouveaux smartphones arrive déjà à son terme : le premier concurrent d’Apple vient d’annoncer qu’il se passerait lui aussi de l’accessoire. Il s’agit du chinois Xiaomi, et la nouvelle arrive alors que la marque présentera lundi le Mi 11, son nouveau porte-étendard et concurrent de l’iPhone 12.

A la question de savoir quel serait le premier concurrent d’Apple à suivre cette décision de l’ordre « environnementale », tous les regards étaient tournés vers Samsung. Bien que le Sud-Coréen ait profité de la prise de risque d’Apple pour publier une campagne publicitaire moqueuse, il serait fort probable que le prochain Galaxy S21 (appelé potentiellement Galaxy S30) délaisse le chargeur de son emballage.

Mais Xiaomi aurait pris les devants, et l’information a été officialisée par son PDG Lei Jun sur le média Weibo, le 25 décembre. Le Xiaomi Mi 11 sortira le 28 décembre prochain en Chine, moment lors duquel le patron devrait revenir plus en détail sur leur décision. Il écrivait :

« Existe-t-il une meilleure solution entre les pratiques de l’industrie et la protection environnementale ? Lundi prochain, nous en parlerons lors de la conférence. »

Il est assez surprenant de voir à quelle vitesse Xiaomi a retourné sa veste sur la question. Le 14 octobre dernier, un tweet de son compte principal se moquait lui aussi des récentes sorties produit chez Apple, sans chargeur ni écouteurs filaires. En prenant le Mi 10T Pro, la marque écrivait : « ne vous inquiétez pas, nous n’avons rien laissé de côté », avec une vidéo déballage du produit.

Dans son court commentaire, Lei Jun publiait une première photo de l’emballage du prochain Xiaomi Mi 11 en expliquant qu’il s’agissait d’une toute nouvelle boîte « plus légère et plus fine ». Comme Apple, la suppression du chargeur est notée comme une décision écologique, et le PDG répétait des mots prononcés par Apple au sujet du nombre problématique de chargeurs en circulation dans le monde, « comme problème et fardeau pour l’environnement ».

En revanche, la question économique ne sera pas une surprise. Outre l’économie des chargeurs, l’emballage plus fin des smartphones pourrait peser de façon colossale pour le transport, et Xiaomi pourrait acheminer un bien plus grand nombre de smartphones dans un espace plus restreint.

Peut-être que Xiaomi nous l’expliquera plus en détail lundi, alors que Lei Jun reconnaissait déjà : « nous sommes bien conscients que cette décision peut ne pas être comprise ou qu’elle sera dénoncée ».

Leave a Reply