Apple s’engage au zéro carbone pour 2030

Spread the love
Apple s'engage au zéro carbone pour 2030

Apple a annoncé ses plans pour atteindre une neutralité carbone dans l’ensemble de ses activités d’ici 2030. Avec cet engagement, Apple souhaite que chaque appareil vendu n’ait « aucun impact climatique » dans 10 ans.

publicité

Réduire les émissions de carbone

La firme de Cupertino étend son engagement climatique à sa chaîne d’approvisionnement, ce qui signifie que l’entreprise ne travaillera qu’avec des fournisseurs qui auront atteint la neutralité carbone d’ici à son échéance de 2030.

Apple précise que sa feuille de route de 10 ans est basée sur une série d’innovations dans la conception des produits, les opérations des fournisseurs et le traitement des matériaux. Dans son rapport 2020 sur les progrès environnementaux, publié hier, Apple écrit son intention de réduire ses émissions de 75 % d’ici 2030, tout en développant de nouvelles techniques d’élimination du carbone pour les 25 % restants de son empreinte.

L’un des principaux moyens dont dispose Apple pour réduire l’impact climatique de ses appareils est le recyclage. La société a présenté sa dernière innovation en la matière, un robot appelé “Dave” qui désassemble les iPhone pour récupérer les matériaux rares issus de la terre. “Dave” est la prochaine étape de la lignée de robots de démontage d’iPhone “Daisy” de l’entreprise.

Vers une nouvelle ère écologique

Par ailleurs, les derniers efforts d’Apple en matière de chaîne d’approvisionnement comprennent un nouveau partenariat avec le Fonds vert sino-américain et un investissement de 100 millions de dollars dans des projets d’efficacité énergétique pour ses fournisseurs. Plus de 70 fournisseurs se sont déjà engagés à utiliser 100 % d’énergie renouvelable pour la production des composants des appareils Apple.

Pour améliorer le traitement des matériaux, Apple ajoute soutenir actuellement le développement du premier procédé direct de fusion d’aluminium sans carbone, grâce à des investissements et à une collaboration avec deux de ses fournisseurs. Le premier lot de cet aluminium à faible teneur en carbone est utilisé pour produire le nouveau MacBook Pro 16 pouces.

« Les innovations qui alimentent notre engagement écologique ne sont pas seulement bonnes pour la planète, elles nous aident aussi à rendre nos produits plus efficaces sur le plan énergétique et à mettre en ligne de nouvelles sources d’énergie propre dans le monde entier », se réjouit Tim Cook, PDG d’Apple, dans un communiqué. « Agir en faveur du climat peut devenir le fondement d’une nouvelle ère d’innovation, de création d’emplois et de croissance économique durable. Grâce à notre engagement en faveur de la neutralité carbone, nous espérons initier une vague de changement beaucoup plus importante. »

Plusieurs géants de la tech s’engagent

Plusieurs autres grandes entreprises du monde de la technologique ont annoncé des objectifs dans la même mouvance. Le mois dernier, Amazon a lancé un fonds de 2 milliards de dollars destiné à développer les technologies visant à réduire les gaz à effet de serre. Le géant du commerce électronique tente également d’assainir sa chaîne d’approvisionnement.

En janvier, Microsoft a détaillé son plan pour réduire ses émissions carbone d’ici 2030, avec l’objectif que ses activités ne rejettent plus aucun carbone d’ici 2050. Pour réduire ses émissions, Microsoft a mis en place une “taxe carbone” interne depuis 2012, qui impose aux différentes divisions de l’entreprise de réduire leur propre empreinte carbone.

Salesforce s’est également engagé à atteindre 100 % d’énergies renouvelables d’ici 2022, et à fournir un cloud neutre en carbone à tous ses clients.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply