Advertisements

Apple pourrait officialiser l’iPhone SE2/iPhone 9 et de nouveaux iPad Pro le 31 mars (ou pas) – Presse-citron

Spread the love

Cela fait des mois que les médias évoquent l’iPhone SE2 ou l’iPhone 9. On n’est pas encore sûr du nom qu’aura cet appareil, mais en substance, il s’agirait du successeur de l’iPhone SE, le smartphone abordable qu’Apple a dévoilé en 2016.

Ce successeur de l’iPhone SE aurait un design compact, proche de celui de l’iPhone 8, aurait une fiche technique modeste par rapport à celles de l’iPhone 11 et de l’iPhone 11 Pro, mais avec des performances comparables grâce à la puce A13.

Pour le moment, Apple n’a pas annoncé d’événement durant lequel il pourrait lever le voile sur cet iPhone low cost. Mais de nouvelles rumeurs (lancées par le site allemand iPhone-ticker.de) qui circulent sur la toile suggèrent que cette présentation pourrait avoir le 31 mars. Et après cette officialisation, l’iPhone SE2 ou l’iPhone 9 serait commercialisé à partir du 3 avril.

Bien entendu, pour le moment, cette information n’est pas officielle et celle-ci est donc encore à considérer avec une extrême prudence.

De plus, des informations contradictoires indiquent que ce lancement pourrait aussi être retardé à cause de l’épidémie de coronavirus qui affecte actuellement la chaîne d’approvisionnement d’Apple.

Récemment, la firme de Cupertino a admis qu’à cause d’usines d’un ralentissement de la production en Chine, des pénuries d’iPhone seraient à prévoir.

De nouveaux iPad Pro seraient également dans les tuyaux

En tout cas, si Apple ne retarde pas l’officialisation de l’iPhone SE2 ou de l’iPhone 9, il est possible que la firme profite de cette occasion pour dévoiler d’autres produits : de nouveaux iPad Pro.

Du moins, comme le rapporte le site The Next Web, une récente rumeur lancée par Digitimes, suggèrerait que les nouveaux iPad Pro seraient lancés au mois de mars en même temps que le successeur de l’iPhone SE.

Pourquoi l’iPhone SE2 devrait inquiéter Android

Si Android est bien plus populaire qu’iOS, c’est principalement parce qu’Apple se focalise sur les smartphones haut de gamme tandis que les fabricants de smartphones Android proposent également des modèles pour les segments d’entrée de gamme et de gamme intermédiaire.

Mais avec l’iPhone SE2, Apple va donc de nouveau se lancer dans le segment des smartphones milieu de gamme, et concurrencer des appareils comme ceux de OnePlus, Vivo, ainsi que le Pixel 4a que Google devrait dévoiler dans quelques mois.

En Inde, par exemple, Apple domine déjà le marché des smartphones « premium » à plus de 500 dollars, avec une part de 75 % sur les expéditions du dernier trimestre 2019, selon IDC. Ce dernier indique que cela est en partie attribué au prix légèrement plus bas de l’iPhone 11 par rapport à celui de l’iPhone XR, une année plus tôt. Et avec un iPhone à moins de 500 dollars, cette année, la firme de Cupertino pourrait encore plus augmenter ses parts dans les pays comme l’Inde.

Apple iPad Pro 11″ 64 Go

Advertisements

Leave a Reply