Apple M1, Microsoft développe son propre processeur ARM

Spread the love

L’arrivée d’Apple sur le segment des processeurs ARM pour ordinateur continue de faire du bruit. Depuis cette annonce de grands acteurs semblent prêts à débarquer sur ce segment. Les derniers en date n’est autre que Microsoft.

Apple a décidé de prendre ses distances avec Intel en lançant cette année de nouvelles générations de Mac équipées de son processeur ARM maison le M1. Ce changement de cap a fait parler de lui. De grands noms semblent intéressés pour se lancer dans cette aventure avec des projets similaires.

Processeur Apple M1

Processeur Apple M1

Processeur ARM “maison”, Microsoft serait intéressé

Après AMD, c’est au tour de Microsoft d’être soupçonné d’investir dans le développement d’une puce ARM personnalisée. Son objectif serait de prendre place dans ses produits Surface. Le géant du logiciel souhaiterait réduire sa dépendance à l’égard d’Intel tout en proposant des processeurs mieux optimisés pour ses propres appareils.

Cette indiscrétion n’est pas forcement farfelue car Redmond dispose déjà d’une version ARM de Windows 10. La partie logicielle est donc déjà existante même si elle s’adresse pour le moment aux puces Snapdragon de Qualcomm. Mais sur le long terme, Microsoft pourrait élargir son offre processeur afin de se passer des solutions Qualcomm.

Surface Book 3 Vs MacBook Pro

Surface Book 3 Vs MacBook Pro

Windows Server pour ARM est également un projet réaliste en sachant que l’arrivée de puces « maison » permettrait d’accélérer le développement dans ce domaine.

Pour le moment il ne s’agit que de rumeurs. Microsoft reste silencieux et n’a rien confirmé. Une telle approche ne serait pas surprenante car elle repose sur l’une des forces d’Apple, celle de proposer un écosystème pensé pour du matériel très précis. De plus la Surface Pro X est équipée d’un processeur « sur mesure » fruit d’une collaboration entre Microsoft et Qualcomm…

Leave a Reply