Apple – Futura-Sciences

Spread the love

Apple, société anciennement baptisée Apple Computer, a été fondée le 1er avril 1976 par Steve Jobs, Steve Wozniak et Ronald Wayne. Ce dernier quitte toutefois très rapidement le trio. Le P.-D.G. actuel de la société est Tim Cook.
 

La multinationale américaine, basée à Cupertino, en Californie, est spécialisée dans la conception de produits électroniques à destination du grand public, incluant entre autres : ordinateurs, baladeurs, smartphones, tablettes ou encore montres connectées.

Les premiers ordinateurs d’Apple

En juillet 1976, à l’occasion d’un événement organisé par le Homebrew Computer Club, Steve Jobs et Steve Wozniak présentèrent l’Apple I, le tout premier ordinateur de la marque façonné par Steve Wozniak. Steve Jobs endosse premièrement un rôle de commercial et signe un premier contrat avec la chaîne de magasin Byte Shop pour la production de 50 unités commercialisées à 500 dollars pièce. Au cours des deux années suivantes, la société lance l’Apple II, puis l’Apple III introduisant les premiers éléments graphiques en couleur.

En janvier 1983, Apple introduit Lisa, un ordinateur doté d’une interface graphique contrôlée par une souris à destination des familles. L’année suivante, la société dévoile le premier Macintosh avec sa fameuse publicité « 1984 » inspirée du roman de George Orwell.

Au cours des années suivantes, Apple commercialise divers ordinateurs sous la famille Mac. Toutefois face à la domination d’IBM, la société peine à trouver son marché et Steve Jobs est remercié par le conseil de direction en avril 1985. Ce dernier reprend les rênes du navire douze ans plus tard, notamment en introduisant Mac OS X.

Diversification : iPod, iPhone et iPad

En octobre 2001, Apple sort le premier iPod, un lecteur de musique numérique portatif épaulé par iTunes, une plateforme d’achat de musique dématérialisée présentée deux ans plus tard. Au cours des deux premières semaines, iTunes enregistre 2 millions de téléchargements. Entre avril 2003 et juin 2004, la société commercialise 200 millions de chansons.

Si la société n’a pas inventé le baladeur numérique, la popularité de l’iPod contribue à transformer les modes de consommation des utilisateurs qui se détachent peu à peu des supports physiques. Le premier milliard de téléchargements est atteint en février 2006.

Apple annonce son premier iPhone en juin 2007, lequel est lancé en France à la fin de cette même année. La firme de Cupertino introduit au moins un nouveau modèle chaque année, lequel est généralement positionné sur le marché haut de gamme. Avec le lancement de l’App Store en juin 2008, l’iPhone devient une nouvelle source de revenus pour la société qui s’octroie 30 % de chacune des ventes effectuées. Le premier iPad voit le jour en janvier 2010. Moins de trois mois après sa sortie, la tablette, dotée d’une large dalle tactile, se vend à 3 millions d’exemplaires.

Au fil des années, les iPhone, iPod Touch et iPad ont permis à Apple de concevoir une nouvelle plateforme baptisée iOS, reposant sur le cœur du système Mac OS X et optimisé pour divers appareils. Cette diversification conduit également Apple à lancer plusieurs services (iCloud, iMessage, FaceTime, Apple Pay, Apple TV+…) et divers autres produits complémentaires (Apple Watch, Apple TV, HomePod…).

Apple détient, en août 2020, la plus grande capitalisation boursière au monde — à savoir 2.000 milliards de dollars — devant le géant pétrolier Saudi Aramco.

Cela vous intéressera aussi

Intéressé par ce que vous venez de lire ?

Leave a Reply