Android vs iPhone : le mystère de l’inégale qualité Instagram élucidé

Spread the love

Vous vous êtes peut-être déjà demandé pourquoi les iPhone étaient meilleurs pour prendre des photos et les partager sur les réseaux sociaux, notamment dans les stories Instagram et Snapchat.

Sur Android, les meilleurs smartphones concurrencent fortement Apple avec des modules photo à la pointe, de jour comme de nuit. En termes de caractéristiques, aucune différence ne pourrait justifier une telle inégalité de rendu.

Pourtant, une fois importées, les stories et publications semblent plus optimisées sur iPhone. La qualité ne se dégrade pas, l’image est fluide, que ce soit sur l’iPhone 12 comme sur les plus anciennes versions du produit.

Un mystère élucidé et bientôt réglé

À moins d’un mois de la sortie d’Android 12, Google vient d’élucider le mystère de l’avantage d’Apple.

Comme le rapportent nos confrères d’Android Central, le système d’exploitation Android introduira une nouvelle API donnant accès aux algorithmes des appareils photo de vos smartphones pour que chaque application puisse enregistrer le contenu le plus optimisé à leur plateforme.

C’était le secret d’Apple, jusqu’à présent.

La marque à la pomme a depuis très longtemps ouvert ses modules photo aux applications pour que celles-ci puissent gérer dans le moindre détail l’outil d’appareil photo. Et notamment de la taille et de la compression des images, indispensables pour une bonne importation sur les plateformes.

Sur Android, une API était déjà partagée pour donner accès à l’appareil photo aux plateformes. Cela dit, celle-ci était bien plus limitée que celle que proposera Android 12 à la fin du mois, lors du déploiement de la mise à jour.

Tous les smartphones n’en seront pas équipés dès le 18 mai prochain (date présumée de la sortie d’Android 12), car le déploiement des nouvelles versions d’Android dépend des modèles et des marques. Les utilisateurs de smartphones Pixel (Google) devraient logiquement être les premiers à en profiter.

Dans son article, Android Central a cherché à comprendre pourquoi Android n’avait jamais ouvert totalement ses algorithmes de caméra aux applications tierces. Il en découlerait d’un conflit d’intérêts (les marques préfèrent que les utilisateurs prennent des photos avec leur propre application) et d’une question de sécurité (de nombreuses applications malveillantes sont des applications de retouche ou d’appareil photo).

Espérons que nos stories sur Android puissent être aussi optimisées que sur iPhone, tout en protégeant notre confidentialité.

Les meilleurs smartphones Android

Leave a Reply