Android : Google va rendre les évaluations sur Google Play plus utiles

Spread the love
Android : Google va rendre les évaluations sur Google Play plus utiles

Les utilisateurs d’Android peuvent s’attendre à trouver une version différente des évaluations et des notes sur le Play Store dans un avenir proche. Google va en effet faire le grand ménage sur sa boutique applicative en supprimant les commentaires provenant de régions situées en dehors du pays dans lequel un utilisateur est enregistré. Les chiffres seront également ventilés par smartphone, tablette, wearable et Chrome OS, afin d’améliorer le retour d’information pour les développeurs.

A partir de novembre, Google commencera à afficher les évaluations en fonction du pays dans lequel l’utilisateur est enregistré et, début 2022, il commencera à afficher les évaluations en fonction de l’appareil utilisé, avec des catégories distinctes pour les tablettes, les Chromebooks et les wearables. Ce changement s’adresse autant aux développeurs qui souhaitent comprendre les évaluations et les critiques de leurs applications dans différentes régions et sur différents facteurs de forme.

Le changement de cap adopté par Google est à la mesure de la diversité des appareils qui utilisent aujourd’hui Android, ainsi que de la fragmentation relative d’Android par rapport à iOS. « Les utilisateurs et les développeurs du Play Store nous ont dit que les évaluations et les avis pourraient être plus utiles », explique-t-on du côté de Google pour justifier cette mini-révolution. « C’est particulièrement vrai lorsque les évaluations d’un domaine ont un impact injuste sur un autre – comme lorsqu’un bug qui n’a touché qu’un seul pays affecte négativement l’évaluation de l’application partout ; ou lorsque les améliorations positives d’une expérience sur tablette sont négligées en raison du nombre d’utilisateurs sur téléphone. »

publicité

Lancement en novembre

« A partir de novembre, cela signifie que les utilisateurs sur téléphone verront des évaluations spécifiques pour le pays ou la région où ils sont basés. Ainsi, un utilisateur au Japon verra des évaluations d’applications générées à partir de celles soumises par d’autres utilisateurs japonais », fait savoir la direction de Google.

« Au début de l’année prochaine, nous mettrons davantage à jour les évaluations pour refléter le type d’appareil sur lequel les utilisateurs naviguent sur Play, qu’il s’agisse de tablettes et appareils pliables, Chrome OS, Wear ou Auto », explique le géant américain. « Cela donnera aux utilisateurs une meilleure impression de l’expérience à laquelle ils peuvent s’attendre pour l’appareil qu’ils utilisent. » Ce changement pourrait aider Google à engager les développeurs d’applications Android pour des appareils comme les tablettes et les smartwatches, où Android n’a pas eu autant de succès que sur les smartphones.

Il pourrait également appuyer le nouveau plan stratégique de Google visant à combiner Android WearOS avec la plateforme Tizen de Samsung, ainsi qu’un peu du service de fitness de FitBit. La plateforme unifiée vise à obtenir des performances plus rapides, une plus grande autonomie et à aider les développeurs à mieux concurrencer Apple, qui détenait environ 30 % du marché des smartwatches au premier trimestre 2021, selon CounterPoint Research. WearOS n’avait que 4 % mais combiné à Tizen, il pourrait avoir une part de 15,7 %.

Coup de main aux développeurs ?

Google note qu’« au moins 10 semaines » avant tout changement dans le Play Store, il analysera automatiquement le changement auquel une application peut s’attendre. Il prévoit de contacter les développeurs lorsqu’ils constatent un changement de plus de 0,2 étoile sur n’importe quel type d’appareil dans un marché clé (c’est-à-dire toute application comptant plus de 5 % des visiteurs de la liste de la boutique d’un développeur).

Pour aider davantage les développeurs, Google a ajouté une nouvelle dimension “Device Type” à la page des évaluations dans la Play Console. Il a également ajouté un filtre de type d’appareil pour les évaluations, afin d’aider les développeurs à voir comment les utilisateurs de tablettes évaluent les applications. Il existe un filtre supplémentaire pour les appareils Chrome OS, qui se sont avérés être un choix populaire pendant la pandémie.

Les développeurs peuvent sélectionner une période de temps qu’ils souhaitent tracer, allant des 28 derniers jours à la durée de vie complète d’une application, et voir une vue agrégée sur une base quotidienne, hebdomadaire ou mensuelle (28 jours). Google permet également aux développeurs de télécharger un fichier CSV contenant les données moyennes et la répartition des évaluations.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply