Advertisements

Nvidia travaille sur sa prochaine génération de GeForce, les GeForce RTX 3000. Ces solutions sont censées profiter de l’architecture GPU Ampere. De récentes fuites dévoilent quelques informations mais attention rien n’est encore officiel.

Ce qu’il faut retenir.

  • L’architecture Ampere devrait profiter d’une gravure en 7nm
  • Un bond des performances en Ray Tracing serait à prévoir
  • Les cartes devraient se nommer les GeForce RTX 3000 series
  • Il serait prévu plus de cœurs RT, des fréquences en hausse et des besoins énergétiques en baisse

Le catalogue de carte graphique Mainstream de Nvidia s’appuie actuellement sur l’architecture Turing. Elle a donné naissance à deux nouvelles gammes, les GeForce RTX 20 series et les GeForce GTX 1600 séries. La grande différence entre ces solutions concerne la prise en charge matérielle ou non du Ray Tracing en temps réel.

GeForce RTX 3000, Ampere entre en action

Architecture Turing de Nvidia

L’architecture GPU Turing sera normalement remplacée progressivement par Ampere l’année prochaine. L’adoption d’une gravure plus fine (7nm) devrait assurer une hausse des fréquences et une baisse des besoins énergétiques. Selon des indiscrétions en provenance de partenaires de Nvidia, le passage de témoin entre Turing et Ampere serait prévu durant l’été.

La technologie du Ray Tracing devrait être au cœur des futures évolutions. Il est dit que sur cette question Nvidia vise une évolution « massive » des prestations de ses solutions graphiques. Il faut comprendre que l’un des leviers sera des cœurs RT plus rapides, moins gourmands et surtout en plus grand nombre. En parallèle le fonctionnement des GPU devrait profiter d’une hausse de 200 à 300 MHz par rapport aux solutions Turing.

Enfin concernant le nom de ces solutions le « RTX » serait toujours d’actualité mais accompagné de la numérotation 3000. Il faut ainsi se préparer à de futures GeForce RTX 3060, 3070, 3080 et RTX 3080 Ti.

Advertisements
Spread the love

Leave a Reply