Alger exige de Paris le «respect total de l’Etat algérien» – 20 Minutes

Spread the love

Un éventuel retour de l’ambassadeur d’Algérie en France, rappelé au début du mois à Alger après des propos critiques du président Emmanuel Macron, est «conditionné au respect total de l’Etat algérien» par Paris, a déclaré dimanche le président algérien Abdelmadjid Tebboune.

Le retour de l’ambassadeur d’Algérie en France «est conditionné au respect de l’Algérie, le respect total de l’Etat algérien. On oublie qu’elle a été un jour une colonie française (…) L’Histoire ne doit pas être falsifiée», a déclaré Abdelmadjid Tebboune à des médias algériens, dans sa première déclaration publique en réaction aux récents propos d’Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron joue l’apaisement

Dans un article du quotidien Le Monde paru samedi 2 octobre, qui relate un échange entre le président français et des descendants de protagonistes de la guerre d’Algérie, le président français estime qu’après son indépendance en 1962, l’Algérie s’est construite sur « une rente mémorielle », entretenue par « le système politico-militaire ». Selon Le Monde, il évoque aussi « une histoire officielle totalement réécrite » qui « ne s’appuie pas sur des vérités » mais sur « un discours qui repose sur une haine de la France ».

Depuis, Emmanuel Macron a joué l’apaisement. « J’ai le plus grand respect pour le peuple algérien », déclarait-il notamment sur France Inter, le 5 octobre.

Leave a Reply