Alerte Météo : Pluies intenses, orages et vent du centre-est au sud-est – La Chaîne Météo

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue

ALERTE aux fortes pluies et aux orages au sud-est

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au

3201*

Du dimanche 3 octobre à 17:00 au lundi 4 octobre à 18:00.

Situation

Un très important système dépressionnaire s’étend des îles britanniques à la France avec de l’air chaud qui remonte de Méditerranée et entre en conflit avec de l’air nettement plus frais venu de l’Atlantique. La France se trouve au cœur de ce conflit de masses d’air, avec la lente progression d’une perturbation très active. Cette perturbation touche désormais les régions du centre-est et du sud-est qui subissent des intempéries, sous forme d’épisode cévenol, de pluies intenses et de violents orages. Ces intempéries se maintiennent jusqu’à lundi soir de la Provence Alpes Côte d’Azur jusqu’aux Cévennes.

Observation

Ce dimanche

A 21 h, la perturbation pluvio-orageuse reste active du centre-est au sud-est. Après avoir balayé la basse vallée du Rhône et la Camargue et apporté d’importants cumuls de pluies en peu de temps (jusqu’à 87 mm d’eau à Uzès, 71 mm à Tarascon et 46 mm à Nîmes entre 18 et 20 h ce soir), les orages les plus forts atteignent la Provence, la Drôme et le Vaucluse. Sur les Cévennes, c’est l’accalmie très temporaire. Enfin en Rhône-Alpes jusqu’en Bourgogne et au Jura, des pluies durables se produisent, avec des intensités modérées de 3 à 7 mm / h.

A 18 h, des pluies très intenses et stationnaires se produisent encore sur les Cévennes où les cumuls deviennent impressionnants. On a relevé 452 mm en 24 heures à Villefort (Lozère), 379 mm à Concoules (Gard). En Lozère le record de pluie sur 6 heures datant de septembre 2014 (250 mm) a été battu avec 253,6 mm. Pour la station de Villefort (Lozère), le record de précipitations tous mois confondus de 428 mm (01/11/2008) est d’ores et déjà battu. Des crues importantes se produisent sur les cours d’eau descendant des Cévennes comme le Gard à Mialet qui vient de dépasser la crue de référence du 11 octobre 2014 (5,08 m) avec 5,15 m à 17h50 !

A 15 h, l’épisode cévenol se poursuit, avec un renforcement des pluies. Il est tombé depuis dimanche 00 h 316 mm de pluies à Villefort (48), ce qui correspond à 2 mois de pluies sur cette ville. Des crues de rivières sont observés, notamment le long de la Cèze, un affluent du Rhône. Le vent du Sud a tendance à faiblir entre le Grand Est et Rhône-Alpes et ne dépasse plus les 80 km/h, sauf en montagne où il reste turbulent.  
 
A 12 h
 ,les pluies intenses persistent sur les hauteurs cévenoles avec plus de 200 mm relevés sur l’est de la Lozère depuis minuit. Le vent souffle très fort sur le Grand Est avec des rafales qui atteignent les 100 km/h à Mathaux-Etape (10) et 90 km/h à Nancy (57). Le vent souffle moins fort en Auvergne-Rhône-Alpes que ce matin avec tout de même 70 à 80 km/h de vent entre Lyon (69) et Mâcon (71).

A 9h, comme prévu le front froid se décale enfin plus à l’est en se redressant. C’est la fin du suivi pour les départements du nord-ouest même s’il continu à pleuvoir de façon soutenue jusqu’en fin de matinée mais sans réel conséquences directes. En revanche, la dégradation est bien en place sur les Cévennes avec des pluies parfois dilluviennes et des intensités horaires dépassant parfois les 100 mm. Le vent de sud souffle viollement sur le centre-est avec des rafales à 70 km/h sur Saint-Etienne et jusqu’à 112 km/h aux Sauvages (Rhône) qui a d’ailleurs enregistré une rafale maximale à 130 km/h la nuit dernière.

A 7h, le front froid continue à onduler sur les mêmes régions des Pays de la Loire jusqu’au bassin Parisien et à la Normandie avec des pluies encore soutenues. Les intensités horaires atteignent parfois les 15 mm/h comme dans la Sarthe à le Luart. Il est tombé sur les dernières 24h jusqu’à 98,9 mm à Nantes Villes et 93,1 mm à la station de Nantes, ce qui en fait un record mensuel pour la station, le précédent record datant de 1979. A l’avant du front froid, sur la façade est, le vent de sud souffle violemment sur le centre-est avec des rafales entre 70 et 80 km/h. De fortes précipitations se sont également mises en place sur les Cévennes avec des intensités horaires entre 15 et 30 mm.

Evolution

Voici la chronologie de cet important et durable épisode d’intempéries 

Cette nuit, les plus fortes pluies orageuses se produisent en région PACA et dans une moindre mesure sur la Drôme et l’Isère. Sous les pluies les plus intenses, d’importants ruissellements se produisent pouvant provoquer des coulées de boue, crues et inondations. Sur les Cévennes après l’épisode de pluies diluviennes dans l’après-midi de dimanche, des pluies plus modérées sont de retour cette nuit.

Lundi, ce temps agité se maintient du Languedoc aux Cévennes à la moyenne vallée du Rhône. Il concerne également la région Provence Alpes Côte d’Azur où plusieurs épisodes orageux balaient la région en cours de journée, pouvant provoquer des chutes de grêle, des pluies intenses en peu de temps et des rafales de vent à près de 100 km/h  C’est seulement en fin de soirée, après 21 h que les conditions s’amélioreront au sud-est avec l’évacuation de la perturbation vers l’Italie.

Au cours de cet épisode d’intempéries on attend

– des vents violents, jusqu’à 100 km/h sur les reliefs du Massif central, dans le Val de Saône, en Lorraine et en Champagne, ce qui peut entraîner des chutes d’arbres sur les chaussées et les câbles électriques.
– de fortes pluies, avec de très importants cumuls pouvant atteindre 50 à 100 mm en 24 h, jusqu’à près de 400 mm sur les Cévennes d’ici lundi soir.
– de forts orages en Provence Côte d’Azur avec un risque de chutes de grêle
– un risque élevé de ruissellements urbains, de crues et d’inondations sur les secteurs les plus exposés aux fortes pluies et aux orages stationnaires.

Liste des départements concernés

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *