Alder Lake-S d’Intel, du 16 cœurs et du 10 nm dès 2021

Spread the love

 Alder Lake-S va probablement succéder rapidement à Rocket Lake-S. Intel semble décidé à accélérer les nouveautés face à une pression toujours plus forte d’AMD.

Le premier rendez-vous est dans quelques semaines avec l’arrivée de la 11ème génération core. Nommée Rocket Lake-S, elle va introduire l’architecture Cypress Cove. Les différentes fuites annoncent une hausse conséquente des performances IPC. Selon un nouveau rapport ces nouveautés auront probablement une espérance de vie assez courte.

Processeur Alder Lake-S, rendez-vous en septembre ?

Intel prévoit de cette année de présenter sa 12ème génération Core connue sous le nom d’Alder Lake-S. Si le PCIe 4.0 sera au programme de Rocket Lake-S, Alder Lake-S va aller bien plus loin.  Le géant du processeur ne va pas se contenter d’adopter une finesse de gravure à 10 nm. La firme va introduire pour la première fois une architecture hybride associant de gros cœurs et de petits cœurs.

De son côté le contrôleur mémoire va prendre en charge la DDR5. Cette approche autour d’un judicieux mélange entre des cœurs Golden Cove et Gracemont, devrait donner naissance à des processeurs équipés de 16 cœurs.

Processeur Intel Alder Lake-S, du 16C/32T à 4 GHz fait son apparition

Les présentations seraient programmées pour la rentrée prochaine à savoir le mois de septembre. Si tout ceci se vérifie la fin d’année va être riche en nouveauté. Il n’est pas impossible qu’AMD réponde également à cette offensive dès 2021. Des Ryzen 5000 issue d’une gravure à 5 nm sont possibles. Ils sont censés mettre en vedette l’architecture Zen 4.

Leave a Reply