Advertisements

Alcool au volant: Didier Guillaume prône la tolérance zéro – BFMTV.COM

Spread the love

Passer de 0,5 gramme d’alcool par litre de sang à zéro lorsque l’on conduit? Interrogé à ce sujet dimanche à l’occasion du Grand Jury de RTL, Le Figaro et LCI, Didier Guillaume s’y est montré favorable.

“Lorsqu’on conduit, on ne doit pas boire”, a répondu le ministre de l’Agriculture, qui précise qu’il luttait “contre toutes les formes d’addiction”.

Didier Guillaume a toutefois rappelé son opposition “au mois de janvier sans vin”, qu’il estime “aberrant”.

“Je préfère la modération toute l’année que la prohibition et l’interdiction un mois de l’année. Mais je pense que lorsqu’on conduit, c’est mieux de ne pas avoir bu.”

Les sanctions risquées actuellement

Actuellement, la limite autorisée est de 0,5 gramme d’alcool par litre de sang pour les conducteurs, et 0,2 gramme par litre de sang dans certains cas, comme les jeunes conducteurs ou les personnes titulaires d’un permis probatoire ou encore en conduite accompagnée, selon le site service-public.fr.

Entre 0,5 et 0,8 gramme d’alcool par litre de sang, le conducteur s’expose à une contravention pouvant aller jusqu’à 750 euros, une immobilisation du véhicule et une perte de six points. Au-delà de ce palier, le permis peut être retiré pendant 72 heures par les forces de l’ordre, indique ce même site.

Polémique sur le vin en janvier

En janvier 2019, Didier Guillaume, voulant défendre la filière viticole française, avait défrayé la chronique en déclarant n’avoir jamais vu “un jeune qui sort de boîte de nuit et qui est saoul parce qu’il a bu du Côtes-du-Rhône, du Crozes-Hermitage, du Bordeaux”. Précisant ses propos plus tard, il avait rectifié en disant n’inciter “personne à boire, à se saouler” mais dit “que le vin fait partie de notre patrimoine”.

Advertisements

Leave a Reply