Advertisements

Airbnb annonce des mesures contre les fêtes non autorisées après le drame d’Orinda

Spread the love

Airbnb annonce des mesures contre les fêtes non autorisées après le drame d�Orinda

Airbnb a décidé de prendre des mesures immédiates après qu’une fête non autorisée dans une maison louée par son intermédiaire a viré au drame. Vendredi 1er novembre, lors de la soirée d’Halloween, cinq personnes sont mortes et plusieurs autres ont été blessées lors d’une fusillade qui a éclaté dans une maison située à Orinda en Californie (Etats-Unis). Officiellement, la maison avait été louée pour une réunion de famille d’une douzaine de personnes. En réalité, ce sont en fait une centaine de personnes qui se sont retrouvées pour une fête qui a très mal tourné. 

« Ce qui s’est passé jeudi soir à Orinda, en Californie, est horrible », a réagi Brian Chesky, le cofondateur et P-dg d’Airbnb. « À partir d’aujourd’hui, nous allons interdire les maisons se présentant comme des endroits pour faire la fête (party houses) et allons redoubler d’efforts pour lutter contre les fêtes non autorisées ». L’une des solutions est de renforcer les contrôles manuels sur les réservations suspectes préalablement détectées par les dispositifs automatiques qu’utilise Airbnb. Par ailleurs, une nouvelle équipe chargée de réagir au plus vite en cas de problème de ce type sera en mesure de prendre des sanctions immédiates à tout entorse aux nouvelles règles en matière de fêtes non autorisées. 

Rappelons que Airbnb prépare son entrée en bourse courant 2020 et qu’il est évidemment plus qu’impératif pour l’entreprise de ne pas donner l’impression qu’elle ne maîtrise pas sa plateforme. (Eureka Presse)

 

Advertisements

Leave a Reply