Afghanistan : le chef de l’ONU se dit “horrifié” par les violations des droits des femmes par les talibans – franceinfo

Spread the love
Antonio Guterres, a qualifié la situation dans laquelle l’Afghanistan est plongé de “tragédie inimaginable”, alors que les talibans se rapprochent du pouvoir.
Article rédigé par

France Télévisions

Publié

Temps de lecture : 1 min.

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres s’est dit “horrifié” vendredi 13 août par les informations sur des violations des droits des femmes en Afghanistan par les talibans. 

“Je suis profondément préoccupé par les premières informations selon lesquelles les talibans imposent de sévères restrictions aux droits humains dans les zones qu’ils contrôlent, a déploré le chef de l’ONU devant la presse. Il est particulièrement horrifiant et déchirant de voir que les droits durement acquis par les filles et les femmes afghanes sont en train de leur être enlevés.”

Les talibans sont presque arrivés aux portes de Kaboul vendredi, après s’être emparés de près de la moitié des capitales provinciales afghanes, toutes tombées en seulement huit jours. Près de 241 000 personnes ont déjà dû prendre la fuite face à la progression implacable des insurgés a fait savoir Antonio Guterres, qualifiant la situation dans laquelle l’Afghanistan est plongé de “tragédie inimaginable”.

Leave a Reply