Afghanistan: la Maison Blanche confirme une attaque de roquettes contre l’aéroport de Kaboul – BFMTV

Spread the love

Cette attaque survient quelques jours après l’attentat meurtrier revendiqué par l’Etat islamique au Khorasan (EI-K), qui a fait une centaine de morts.

La situation est toujours critique à l’aéroport de Kaboul. Ces dernières heures, le président américain Joe Biden a été informé de l’attaque de roquettes à l’aéroport de Kaboul et les évacuation se poursuivent “sans interruption”, a annoncé lundi sa porte-parole à la Maison blanche, Jen Psaki.

“Le président a été informé que les opérations continuent sans interruption” et “il a reconfirmé aux commandants l’ordre de redoubler d’efforts afin de faire en priorité tout ce qui est nécessaire pour protéger nos forces sur le terrain”, a-t-elle ajouté.

Plus tôt dans la journée, des tirs de roquettes avaient bien été soulignés, sans que l’endroit ni les cibles visées ne soient identifiées.

114.000 personnes évacuées depuis le 14 août

Il reste 300 Américains au plus à évacuer du pays, a déclaré dimanche le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken. “Nous travaillons sans relâche ces heures-ci et ces jours-ci pour les sortir de là”, a-t-il dit sur la chaîne ABC, à 48 heures de la date butoir du retrait américain.

Environ 114.400 personnes dont près de 5.500 citoyens américains ont été évacuées d’Afghanistan par un gigantesque pont aérien depuis le 14 août, à la veille de la prise de Kaboul par les talibans.

La dernière phase des opérations d’évacuations a été alourdie par l’attentat de jeudi aux abords de l’aéroport de la capitale afghane, revendiqué par l’Etat islamique au Khorasan (EI-K), qui a fait une centaine de morts, dont 13 militaires américains et deux britanniques.

Leave a Reply