Afghanistan : deux hommes armés tués par les soldats américains à l’aéroport de Kaboul – Europe 1

Spread the love

La tension monte à l’aéroport du Kaboul, où des milliers d’Afghans cherchent à fuir le pays. Deux hommes armés ont été tués par des soldats américains, au milieu de scènes de chaos. En parallèle, le chef des forces américaines à Kaboul, le général Kenneth McKenzie, a rencontré des responsables des talibans dimanche à Doha pour leur demander de ne pas attaquer l’aéroport de Kaboul. 

Les soldats américains ont tué deux hommes armés lundi à l’aéroport de Kaboul, selon un responsable du Pentagone. “Au milieu des milliers de personnes qui se trouvaient là pacifiquement, deux types ont brandi leurs armes d’un air menaçant”, a raconté à l’AFP ce responsable ayant requis l’anonymat. “Ils ont été tués tous les deux.” L’aéroport de la capitale afghane était lundi le théâtre de scènes de chaos total, avec un tarmac envahi par des milliers d’Afghans cherchant désespérément à prendre un vol pour fuir le pays.

Le chef des forces américaines à Kaboul, le général Kenneth McKenzie, a rencontré des responsables des talibans dimanche à Doha pour leur demander de ne pas attaquer l’aéroport de Kaboul, a indiqué lundi à l’AFP un responsable du Pentagone. “Je confirme” les informations sur cette rencontre à Doha, a indiqué ce responsable ayant requis l’anonymat, refusant de donner plus de détails sur les éventuels engagements obtenus des talibans.

Joe Biden s’adresse aux Américains

Joe Biden doit s’adresser aux Américains au sujet de l’Afghanistan à 19H45 GMT, depuis la Maison Blanche, a annoncé lundi la présidence dans un communiqué. Le président américain, silencieux depuis plusieurs jours face à la prise de contrôle du pays par les talibans et à l’évacuation chaotique des Américains encore présents en Afghanistan, écourte pour ce faire son séjour à Camp David, lieu de villégiature des présidents américains.

La prise de pouvoir des talibans intervient alors que les Etats-Unis et l’Otan ont entamé début mai le retrait de leurs 9.500 soldats, dont 2.500 militaires américains, encore présents en Afghanistan.  

Leave a Reply