Afghanistan : au moins 255 morts dans un séisme dans le sud-est du pays – Le Monde

La majorité des victimes a été recensée à Paktika, province afghane frontalière du Pakistan. Le bilan devrait encore s’alourdir.

Au moins 255 personnes ont été tuées dans un tremblement de terre de magnitude 5,9 qui a frappé le sud-est de l’Afghanistan, dans la nuit de mardi à mercredi 22 juin, selon les autorités du pays cités par l’agence de presse AP. L’agence de presse Reuters et l’Agence France-Presse font, pour le moment, état respectivement de 130 et 100 morts, auxquels s’ajoutent des dizaines de blessés.

La majorité des morts a été enregistrée à Paktika, province afghane frontalière du Pakistan, a déclaré à Reuters Mohammad Nassim Haqqani, qui dirige l’administration nationale de gestion des catastrophes des talibans.

« Nous appelons les agences d’aide à apporter une aide immédiate aux victimes du tremblement de terre, afin d’éviter une catastrophe humanitaire », a, de son côté, tweeté le porte-parole du gouvernement Bilal Karimi.

Le séisme, d’une magnitude 5,9, est survenu à une profondeur de dix kilomètres à 1 heure du matin mercredi (9 h 30, à Paris). Des photos postées sur les réseaux sociaux montraient des maisons effondrées dans les rues d’un village.

L’Afghanistan est fréquemment frappé par des séismes, en particulier dans la chaîne montagneuse de l’Hindou Kouch qui se trouve à la jonction entre les plaques tectoniques eurasienne et indienne. Ces catastrophes peuvent être particulièrement destructrices, car les maisons afghanes rurales offrent une faible résistance à ce type de fléau.

Le Monde avec AFP

Leave a Reply