Affaire Zecler: les 4 policiers mis en cause déférés devant la justice – BFMTV

Spread the love

Le week-end passé, l’homme avait violemment été passé à tabac pas plusieurs policiers, depuis placés en garde à vue.

Quelques jours après la diffusion d’une vidéo montrant le passage à tabac du producteur Michel Zecler dans son studio d’enregistrement parisien par des policiers, la justice a décidé s’agir. Placés en garde à vue, les quatre officiers incriminés ont été déférés devant la justice, a souligné une source proche du dossier auprès de l’AFP.

Dans un contexte politique tendu pour le gouvernement, le procureur de Paris Rémy Heitz tient à 17 heures une conférence de presse pour annoncer l’orientation donnée à la garde vue de quatre policiers à l’Inspection générale de la police nationale (IGPN, la “police des polices”) entamée vendredi après-midi.

Enquête ouverte

Une enquête est ouverte contre eux depuis mardi pour “violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique”, avec la circonstance aggravante de racisme, et “faux en écriture publique”, un crime passible des assises, même si cette infraction aboutit la plupart du temps à des poursuites devant un tribunal correctionnel.

Le parquet de Paris peut prendre plusieurs décisions : classer sans suite, lever les gardes à vue afin que l’enquête se poursuive, ou entamer des poursuites. Dans ce dernier cas, il peut décider de renvoyer immédiatement les policiers en procès s’il y a matière et si l’enquête est jugée aboutie, ou ouvrir une information judiciaire.

Leave a Reply