Affaire Buitoni : “Nous sommes très étonnés par cette volte-face”, réagit l’avocat des victimes après les excu – franceinfo

“Ont-ils découvert des choses dont nous ne sommes pas au courant ?”, s’interroge Maître Richard Legrand.
Article rédigé par

Radio France

Publié

Temps de lecture : 1 min.

“Nous sommes très étonnés”, a réagit lundi 11 juillet sur franceinfo Maître Richard Legrand, avocat de familles de victimes dans l’affaire Buitoni et Ferrero, après les excuses présentées par le PDG de Nestlé, Christophe Cornu, dans un entretien au Figaro. Le docteur en droit de la santé évoque une “volte-face subite” et s’interroge sur les raisons de cette prise de parole, qu’il juge tardive : “Ont-ils découvert des choses dont nous ne sommes pas au courant ?”

>> Pizzas Buitoni : “Moisissures, souillures, mites”, des manquements d’hygiène signalés depuis 10 ans

Concernant la création d’un “fonds de soutien aux victimes” annoncé par Christophe Cornu, l’avocat promet de rester vigilant, “pour que la marque ne se dérobe pas de ses responsabilités”, et demande à ce que le montant proposé soit suffisament important pour indemniser l’ensemble des victimes. “Christophe Cornu n’évoque dans l’entretien que les victimes du SHU (Syndrome Hémolytique et Urémique)… Or nous souhaitons l’indemnisation de toutes les personnes qui ont eu des symptomes, même dans les cas les moins graves.”

En attendant la création de ce fonds, Maitre Richard Legrand assure qu’il compte poursuivre son action en justice, pour défendre la quinzaine de famille qu’il représente, “aussi bien sur le plan pénal que judiciaire.”

Leave a Reply