Affaire Adama Traoré : les juges ordonnent une nouvelle expertise médicale – 20 Minutes

Spread the love
Assa Traoré, sœur d’Adama, lors d’une manifestation à Paris en juin 2020 (illustration) — RAPHAEL BLOCH/SIPA

Les juges d’instruction chargés de l’affaire Adama Traoré, mort en 2016 après son interpellation par des gendarmes et érigé en symbole des violences policières, ont « demandé une nouvelle expertise médicale », ont annoncé ce vendredi les avocats des gendarmes.

« Suite à l’audition » par les juges d’instruction le 2 juillet « du témoin chez qui Adama Traoré s’était réfugié, [les magistrats instructeurs] ont décidé par ordonnance de procéder à une nouvelle mesure d’expertise médicale confiée à des médecins belges », se félicitent Me Rodolphe Bosselut, Pascal Rouiller et Sandra Chirac Kollarik, avocats des gendarmes, dans ce communiqué.

Adama Traoré, 24 ans, est mort le 19 juillet 2016 dans les locaux de la gendarmerie juste après son interpellation à Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise). Les circonstances de son décès font l’objet d’une bataille judiciaire depuis plusieurs années. Outre l’audition de deux nouveau témoins début juillet, deux expertises contradictoires avaient été révélées au cours des dernières semaines.

Celle commandée par la famille, révélée début juin 2020, pointe la responsabilité des gendarmes dans la mort du jeune homme. Une précédente expertise, ordonnée par les juges d’instruction et rendue publique quelques jours plus tôt, arrivait à une conclusion inverse.

Dans le sillage de l’affaire George Floyd aux Etats-Unis, plusieurs manifestations avaient été organisées dans l’Hexagone au cours du mois de juin 2020 à l’appel des proches d’Adama Traoré, dont sa sœur Assa.

2K partages

Leave a Reply