Advertisements

Aéronautique : le groupe Airbus annonce la suppression de 15 000 postes, dont 5 000 en France – franceinfo

Spread the love

Le géant européen de l’aéronautique employait 49 000 personnes en France.

La restructuration s’annonçait massive. Le groupe Airbus a annoncé mardi 30 juin au soir la suppression de 15 000 postes dans le monde d’ici l’été 2021, évoquant son souhait “d’adapter ses effectifs à la crise du Covid-19”. Le constructeur européen prévoit de supprimer 5 000 postes en France, 5 100 en Allemagne et 1 700 au Royaume-Uni. 

Ces suppressions de postes devraient quasi exclusivement toucher la branche aviation commerciale du groupe – également présente dans la défense, l’espace et les hélicoptères – ainsi que plusieurs filiales comme la française Stelia Aerospace ou encore l’allemande Premium Aerotec.

Depuis plusieurs semaines, Guillaume Faury, le président exécutif du groupe aux 135 000 salariés, dont 81 000 dans sa branche d’avions commerciaux, prévenait que la crise engendrée par l’épidémie de coronavirus mettait en jeu la “survie d’Airbus”.

“L’ampleur de la crise du Covid-19 pour notre secteur impose à Airbus de s’adapter. Cette adaptation signifie en fait une réduction significative du format de notre entreprise. Après des décennies de croissance ininterrompue, c’est une véritable épreuve. Elle nous contraint à des décisions amères”, a-t-il écrit dans une lettre aux salariés.

Le groupe Airbus compte 49 000 salariés en France, 45 500 en Allemagne, 12 500 en Espagne et 11 000 au Royaume-Uni. Les suppressions de postes concerneraient donc plus de 10% des effectifs totaux. La branche Defense and Space d’Airbus, confrontée à un marché difficile, a déjà annoncé en février un plan de restructuration prévoyant 2 665 suppressions de postes.

Advertisements

Leave a Reply