Venise connaît ce mardi une “acqua alta”, une marée haute, historique, avec un pic qui pourrait atteindre voire dépasser 1,90 m, selon le Centre des marées de la ville italienne.

“Nous sommes en train d’affronter une marée plus qu’exceptionnelle. Tout le monde est mobilisé pour gérer l’urgence”, a tweeté le maire de Venise, Luigi Brugnaro.

“Demain, nous demanderons l’état de catastrophe naturelle parce que les coûts (des dégâts) seront probablement importants et nous nous attendons toujours à ce que le niveau de l’eau remonte”, a-t-il ajouté.

Le record date de novembre 1966

 “Nous avons besoin que tout le monde nous aide à faire face à ce qui est clairement les effets du changement climatique”, a ajouté le maire présent sur une barque sur la célèbre place Saint-Marc en fin de soirée.

Vers 23h30, le Centre des marées indiquait une hauteur de marée à 1,87 m, soit la plus importante “acqua alta” depuis le record absolu enregistré à Venise remonte au 4 novembre 1966, avec 194 cm, a rappelé la municipalité dans un tweet. À l’époque, la Cité des Doges ne s’était pas trouvée immergée sous près de deux mètres d’eau, le niveau moyen de la ville se trouvant entre un mètre et 1,30 m. Le niveau de marées est enregistré à Venise depuis 1923. Ce mardi soir, la municipalité a appelé les habitants et les touristes à “la plus grande prudence”.

“Les dégâts ont conduit à la suspension totale du service de navigation”, a par ailleurs fait savoir l’entreprise de transports en commun de la ville ce mardi soir sur Twitter.

Advertisements
Spread the love

Leave a Reply